Publicité

MIEUX VIVRE

Dispositif intra utérin

Contraception d’urgence : le stérilet, plus efficace que la pilule

En plein débat sur l’efficacité de la pilule du lendemain, une deuxième alternative est disponible : le stérilet. Plus efficace que la pilule, il offre aussi une protection durable.

Contraception d’urgence : le stérilet, plus efficace que la pilule SANDRA/TPH/SIPA

  • Publié 29.07.2014 à 12h41
  • |
  • |
  • |
  • |


Pilule ou stérilet du lendemain ? La première est au cœur d’un débat médical : deux études ont remis en question son efficacité chez les femmes pesant plus de 70 kg mais l’Agence européenne du médicament (EMA) maintient son efficacité. La seconde méthode de contraception a, quant à elle, fait ses preuves, et de manière incontestable.

 

La pilule du lendemain est sans doute la contraception d’urgence la plus connue et la plus utilisée en France. Sous forme orale, elle est à prendre dans les 5 jours suivant le rapport non protégé. En vente libre dans les pharmacies, elle est gratuite pour les jeunes femmes âgées de moins de 18 ans. Mais son efficacité n’est pas totale (80 % de grossesses évitées) et deux études la remettent en question chez les patientes dont l’IMC dépasse 25 kg/m2.

 

Efficace à 99 %

Le « stérilet du lendemain », moins populaire, est réputé pour sa très haute efficacité : il évite 99 % des grossesses. Ce dispositif intra-utérin (DIU) en cuivre agit de deux manières : le métal est d’une part toxique pour les spermatozoïdes qui se trouvent dans l’utérus, et il y empêche l’implantation d’un œuf fécondé. Seul le stérilet « classique » offrira toutefois cette protection post-coïtale : le stérilet hormonal ne fonctionne qu’avant les rapports. Le « stérilet du lendemain » est disponible uniquement sur ordonnance, et remboursé à 65 % mais, là encore, il est gratuit pour les mineures. Un autre argument plaide en sa faveur : une fois posé, il peut être conservé au long cours, 4 à 10 ans selon les modèles.

 

Le stérilet peut être posé par une sage-femme, un gynécologue ou un médecin du planning familial. Les médecins généralistes sont moins nombreux à le pratiquer. Pour bénéficier de cette contraception d’urgence, il suffit d’obtenir un rendez-vous en urgence. Un entretien avec le spécialiste permettra de déterminer ce qui, de la pilule ou du stérilet, est la méthode la plus adaptée. Car le stérilet possède aussi quelques contre-indications, comme une infection gynécologique ou une malformation de l’utérus. Dans tous les cas, il est vivement recommandé de consulter un médecin avant de prendre une décision.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité