Publicité

MIEUX VIVRE

Cigarette et substituts

Substitut nicotinique et grossesse : des risques d'obésité pour le bébé

Le sevrage tabagique pour une femme enceinte est une bonne initiative, mais les substituts nicotiniques augmentent le risque d'obésite chez l'enfant à naître.  

Substitut nicotinique et grossesse : des risques d'obésité pour le bébé Dave Penman / Rex Featu/REX/SIPA

  • Publié 17.01.2014 à 14h43
  • |
  • |
  • |
  • |


Arrêtez de fumer si vous attendez un bébé. Ce conseil est désormais bien connu des femmes enceintes. Les substituts nicotiniques leur sont souvent conseillés pour accompagner le sevrage. Mais gommes, pastilles ou encore patches ne sont pas sans risques pour le foetus. Une étude menée par la Western University, parue ce 16 janvier dans l'édition en ligne de Toxicology and Applied Pharmacology, montre que la nicotine a des effets néfastes sur le bébé à venir, qu'elle soit fumée ou prise en guise de substitution.

 

Selon l'auteur principal de l'étude, le Dr Daniel Hardy, une Canadienne sur cinq continue de fumer pendant sa grossesse. En France, elles seraient environ 36% à fumer lors du premier trimestre et encore 22% au terme de leur grossesse. Afin d'évaluer le risque de la prise de nicotine sur le développement du foetus, les chercheurs ont donné à des rats gravides la dose moyenne qu'un fumeur consomme par jour (1 mg par kilo). Non seulement les ratons sont nés plus petits, mais en plus leur foie a produit plus d'acides gras responsables de l'obésité.

 

Un bébé né d'une mère fumeuse a risque majoré de 47% de développer un surpoids plus tard. L'alimentation et le statut socioéconomique des parents n'y sont pour rien : c'est le foie qui produit davantage de triglycérides à cause de la nicotine. Que la substance soit consommée via une cigarette ou à travers des subsistuts nicotiniques ne fait varier que légèrement les données, note le chercheur. Le syndrome métabolique, ensemble de problèmes de santé qui favorise souvent l'obésité, est aussi plus fréquent dans cette population. Le Dr Hardy reconnaît qu'entre cigarette et substitut, le second est le moindre des maux. Mais autant que faire se peut, il recommande aux femmes enceintes d'éviter la nicotine.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité