Publicité

MIEUX VIVRE

40 000 naissances en 2012

Le nombre de mères âgées a doublé en 20 ans

Le nombre de naissances en France s'est maintenu à un niveau élevé l'année dernière. En 2012, les bébés hors mariage restent les plus nombreux. Et les couples font des enfants de plus en plus tard.

Le nombre de mères âgées a doublé en 20 ans SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 16.10.2013 à 15h18
  • |
  • |
  • |
  • |


821.427 bébés sont nés l'année dernière en France. C'est ce que nous révèle le dernier rapport de l'Insee (1), « Statistiques d'état civil sur les naissances en 2012 ». Même si le nombre de nouveaux nés se maintient à un niveau élevé, il est en baisse par rapport à 2010 (-1,4 %). Il reste cependant le deuxième score le pus élevé depuis la fin du baby-boom en 1974. Mais alors, comment les couples français d'aujourd'hui font-ils des bébés, pourquoidocteur dresse un panorama de la natalité.

La part des mères âgées augmente encore 
En 2012, pour la troisième année consécutive, les mères âgées de 30 à 34 ans sont plus nombreuses que celles de 25 à 29 ans. Dans cette dernière tranche d'âge, le taux de natalité n'a cessé de baisser: 38 % en 1994 à 30 % environ en 2012. A l'inverse, 55 % des enfants nés en 2012 ont une mère âgée de 30 ans ou plus contre 51 % en 2002 et 42 %. Depuis 1994, la proportion de mères de 40 ans ou plus a presque doublée, passant de 2,5 % à 4,8 %, soit près de 40 000 naissances en 2012.
Enfin, du côté des pères, 71 % d'entre eux sont âgés d'au moins 30 ans et 16 % ont 40 ans ou plus en 2012. Ainsi, plus de la moitié des nouveau-nés actuels (51 %) a des parents âgés tous deux d'au moins 30 ans.


Les naissances hors mariage sont les plus nombreuses

Le nombre de naissances hors mariage continue d'augmenter : l'an dernier, 57 % des bébés sont nés hors mariage, contre 45 % dix ans auparavant. En 2012, c'est en Île-de-France (46 %) et en Alsace (49 %) que cette proportion est la plus faible. A l'inverse, dans les départements d'Outre-mer, elle dépasse les 75 % et atteint même 89 % en Guyane.

Près de 10 % des naissances ont lieu en octobre
En effet, c'est au mois d'octobre que l'on enregistre proportionnellement le plus de naissances en France avec 8,9 % des bébés de l'année. Suivent juillet et août avec chacun 8,7 % des naissances. Dans les départements d'Outre-mer, le mois d'octobre enregistre même 9,2 % des naissances annuelles. Conclusion des statisticiens de l'Institut, « la répartition mensuelle des naissances change lentement : depuis 1994, la part mensuelle des naissances entre les mois d'avril à juillet (mois traditionnellement les plus féconds) a diminué au profit des mois d'août à octobre. »

Enfin, en 2012, l'accouchement à domicile semble de plus en plus devenir une exception. D'après l'Insee, 97 % des naissances vivantes et 83 % des naissances d'enfants sans vie ont eu lieu dans un établissement spécialisé.

(1) Institut national de la statistique et des études économiques

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité