Publicité

MIEUX VIVRE

Sondage

Règles : le sujet reste tabou dans le couple

En France, seule une femme sur quatre ose parler de ses règles avec son partenaire, selon un sondage qui montre la persistance d’un tabou social.

Règles : le sujet reste tabou dans le couple olly18/epictura

  • Publié 04.03.2017 à 16h53
  • |
  • |
  • |
  • |


Il y a certains sujets que la coquetterie ou la timidité pousse à taire. C’est le cas des menstruations, qui portent souvent au sein du nid conjugal de doux surnoms pour éviter de dire le mot – les coquelicots, les clowns, la saison des fraises…

Les règles. Un grand tabou dans le couple. Déjà que la société, globalement, ne se répand pas sur ce phénomène mensuel qui touche un être sur deux… Mais dans l’intimité d’un couple, le sujet peut s’avérer plus sensible encore.

Préjugés

Selon un sondage (1) mené par SCA (2) sur les pratiques d’hygiène dans le monde, pour 75 % des Françaises, les règles demeurent un sujet tabou au sein du couple. Seule une femme sur quatre déclare avoir déjà parlé de ses règles avec son partenaire ; 19 % n’ont jamais abordé le sujet avec personne.

L’enquête évoque « de nombreux préjugés » associés aux menstruations, « surtout chez les jeunes filles et même au sein du couple ou de la famille » qui ont « un impact négatif sur la vie quotidienne des femmes, notamment dans leur pratique sportive ».

"Gênées"

Ainsi, 44 % des sondées disent éprouver de la gêne lorsqu’elles ont leurs règles ou  lors de l’achat de produits d’hygiène féminine (43 %). Près d’une jeune fille française sur deux estime que ses règles l’empêchent de mener un quotidien normal à l’école et 45 % considèrent que l’arrivée de leurs règles a eu un impact négatif sur leur activité sportive à l’école.

Enfin, seuls 12 % des pères français disent avoir déjà parlé de règles à leurs filles (un chiffre pourtant plus élevé que la moyenne mondiale interrogée, établie à 7 %).

Confidentes

Le sondage montre que les femmes demeurent les interlocutrices privilégiées pour évoquer ce sujet. Elles se confient plus facilement à d’autres femmes pour parler de ce sujet : 49 % avec leur mère et 44 % avec une amie. Quand les hommes ont envie d’explorer le sujet, ils se tournent d’abord vers leur partenaire (40 %), puis vers leur mère (25 %).

(1) Étude biennale réalisée auprès d’un échantillon de 12 000 personnes de 16 à 56+ ans, réparties dans 12 pays (1000 par pays) : États-Unis, Mexique, Allemagne, Grande-Bretagne, France, Espagne, Pays-Bas, Italie, Suède, Russie, Chine, Inde.

(2) Le Groupe SCA développe et fabrique des produits d’hygiène personnelle, d’essuyage papier ainsi que des produits forestiers.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité