Publicité

MIEUX VIVRE

Au Royaume-Uni

Les grossesses après 30 ans se multiplient

Les femmes enceintes britanniques sont de plus en plus âgées. En 2014, elles étaient âgées de 30,9 ans en moyenne.

Les grossesses après 30 ans se multiplient Alex Segre/REX/REX/SIPA

  • Publié 17.11.2015 à 17h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Le maternités tardives progressent. Pour la première fois, au Royaume-Uni, le nombre de mères de plus de 35 ans a dépassé celui des mères de moins de 25 ans. C’est ce qui ressort du dernier bilan du Bureau national des statistiques.

En 2014, la moitié des jeunes mamans étaient âgées de plus de 30 ans. L’âge moyen au jour de l’accouchement est en constante progression : les grossesses sont trois fois plus nombreuses dans la catégorie des 25-34 ans que chez les moins de 25 ans. Ainsi, l’âge moyen des mères est de 30,9 ans – contre 30 ans pile en 2013. C'est à peu près l'âge moyen d'une grossesse en France (30,3 ans).



Du côté des pères aussi la parenté tardive est fréquente. 67 % d’entre eux ont plus de 30 ans le jour de l’accouchement. En moyenne, ils ont déjà soufflé leurs 33 bougies. Et ils ont tendance à être légèrement plus âgés que les mamans.

Ces grossesses sur le tard ne sont pas sans risque. Mais ce n’est qu’après 40 ans que les femmes, et les fœtus, sont les plus exposés aux complications. Les mères peuvent développer davantage de pathologies au cours de la gestation (hypertension artérielle gravidique, diabète gestationnel), accoucher de manière prématurée, ce qui affecte la santé du bébé.
Par ailleurs, plus l’âge de la grossesse augmente, plus le risque de trisomie augmente. Un bon suivi médical est donc nécessaire.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité