Publicité

QUESTION D'ACTU

Flambée des arrêts maladie


  • Publié 25.04.2013 à 09h56
  • |
  • |
  • |
  • |


« 90 % des contrôles portent sur des arrêts longs, supérieurs à 45 jours. Or, 76 % des arrêts durent moins de 30 jours » ! Constat implacable dressé par la députée UMP des Ardennes, Bérangère Poletti, dans un rapport parlementaire (1).
En dix ans, les dépenses d’indemnisation des arrêts maladie ont flambé de 47 % passant de 4,3 milliards d’euros à 6,3 milliards d’euros en 2011, note Isabelle de Foucaud dans le Figaro. De 2000 à 2011, le nombre d’arrêts de travail est passé de 180 millions de journées à 205 millions. Une progression de 3,9 % en moyenne par an entre 2007 et 2011 alors que la masse salariale du secteur privé augmentait de 2 %.

Face à cette « évolution inquiétante », déjà épinglée en 2003, le rapport Poletti dénonce un « dispositif inquiétant ». 6,8 millions de contrôles administratifs et médicaux ont bien été effectués mais ils ont ciblé les arrêts longs alors que 76 % des arrêts sont de courte durée. La députée propose donc d’étendre les contrôles aux arrêts de moins de 7 jours.

Enfin, le texte suggère de mieux cibler les disparités régionales en matière d'arrêts de travail, relève Aline Gérard dans le Parisien : au nord du pays, ils ne dépassent pas les 18 jours par an, contre deux de plus au sud et même « 35 jours et demi en Lozère et 63 jours en Corse » !

 (1) Rapport de la mission d’évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité