• CONTACT
Échographies : bientôt des examens portatifs réalisés à la maison ? '); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write('
'); newWin.document.write(''+divToPrint+''); newWin.document.write('
'); newWin.document.close(); }

QUESTION D'ACTU

Patch adhésif

Échographies : bientôt des examens portatifs réalisés à la maison ?

Des chercheurs américains ont créé un patch adhésif, capable de reproduire des images d’échographies. Un appareil qui peut fournir une imagerie échographique continue pendant 48 heures.

Échographies : bientôt des examens portatifs réalisés à la maison ? Andrey Shevchuk/iStock


  • Publié le 05.08.2022 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le patch adhésif mesure environ 2 cm² de côté et 3 millimètres d'épaisseur, soit la surface d'un timbre-poste.
  • Les autocollants ultrasons ont enregistré les changements dans les organes des adultes lorsqu’ils étaient en position assise, debout ou faisaient du jogging et du vélo.

On le sait : faire une échographie n’est pas une partie de plaisir. Et pour cause, ces examens encombrants, qui sont difficiles à réaliser, doivent être effectués en clinique ou à l’hôpital. Mais une avancée pourrait changer les choses. En effet, il se pourrait que les échographies soient prochainement faites à domicile.

Un patch de la taille d’un tampon

Selon une étude de l’Institut technologique du Massachusetts, des ingénieurs développent actuellement un patch adhésif qui reproduirait les images du corps humain en profondeur, à l’image d’une échographie habituelle. Le dispositif, aussi gros qu’un tampon, se place sur la peau grâce à un gel plus extensible que celui utilisé par le corps médical pour visualiser des images de fœtus ou d’organes pendant 48 heures. Dans le cadre des travaux, les ingénieurs ont observé le cœur, les poumons et l’estomac de volontaires.

Un produit vendu à la pharmacie ?

Si cet appareil est créé pour fonctionner sans fil, les autocollants ultrasons pourraient être transformés en produits d’imagerie portables que les patients pourraient emporter chez eux depuis un cabinet de médecin. De plus, la vente en pharmacie est une option fiable.

"Nous envisageons quelques patchs collés à différents endroits du corps, et les patchs communiqueraient avec votre téléphone portable, où des algorithmes d'IA (intelligence artificielle) analyseraient les images à la demande", a expliqué Xuanche Zhao, professeur de génie mécanique et environnemental au MIT.

Si le processus vient tout juste de commencer, les scientifiques ambitionnent d’obtenir des images plus fonctionnelles que celles développées dernièrement.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES