• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Acides gras

Le régime nordique, la solution pour lutter contre le cholestérol ?

Un groupe de scientifiques danois, suédois et finlandais a révélé qu’adopter les habitudes alimentaires des pays du nord de l’Europe ne permettait pas uniquement de perdre du poids. Cela aurait aussi pour effet de réduire le taux de cholestérol et de sucre dans le sang.

Le régime nordique, la solution pour lutter contre le cholestérol ? OksanaKiian/iStock


  • Publié le 10.03.2022 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les "bonnes graisses" alimentaires nordiques joueraient probablement le rôle le plus important dans les effets positifs sur la santé.
  • Une étude montre que le groupe qui a suivi le régime nordique a des taux de cholestérol plus faibles

Finlande, Norvège, Danemark, Islande… Dans ces pays, l’alimentation des habitants est basée sur des produits sains et non transformés. Les citoyens du Grand Nord consomment principalement des aliments riches en oméga-3, tels que des poissons ou des fruits de mer, et en oméga-6, comme les huiles végétales. Ils privilégient également les légumes, les fruits et les céréales complètes.

Des effets positifs sur la santé, même sans perte de poids

Jusqu'à présent, les recherches menées sur le régime alimentaire nordique ont montré qu’il avait des bienfaits pour la santé après une perte de poids. Mais une nouvelle étude, publiée dans la revue Clinical Nutrition, a dévoilé qu’adopter cette alimentation avait également des effets positifs sur la santé, que l'on perde du poids ou non.

"C'est surprenant car la plupart des personnes pensent que les vertus sur la glycémie et le cholestérol sont uniquement dus à la perte de poids. Ici, nous avons constaté que ce n'est pas le cas. D'autres mécanismes entrent également en jeu", a expliqué Lars Ove Dragsted, chercheur à l'université de Copenhague (Danemark) et auteur de l’étude, dans un communiqué.

Pour les besoins des travaux, des chercheurs danois, suédois et finlandais ont analysé les échantillons de sang et d'urine de 200 personnes âgées de plus de 50 ans, présentant toutes un IMC élevé et un risque accru de diabète et de maladies cardiovasculaires. Pendant 18 à 24 semaines, les participants ont été divisés en deux groupes : l'un a adopté les habitudes alimentaires des pays nordiques et l’autre a continué de manger normalement.

Une baisse du taux de cholestérol et de sucre dans le sang grâce au régime nordique

"Le groupe qui avait suivi le régime nordique pendant six mois était en bien meilleure santé, avec des taux de cholestérol plus faibles, des taux globaux de graisses saturées et insaturées plus bas dans le sang, et une meilleure régulation du glucose, par rapport au groupe témoin. Nous avons maintenu le poids du groupe suivant le régime nordique stable, ce qui signifie que nous leur avons demandé de manger davantage s'ils perdaient du poids. Même sans perte de poids, nous avons pu constater une amélioration de leur santé", a développé Lars Ove Dragsted.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES