• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Deux en un

Les parents vaccinés protègent leurs enfants de la Covid-19

Les enfants ayant des parents vaccinés contre la Covid-19 sont mieux protégés du virus que les autres. 

Les parents vaccinés protègent leurs enfants de la Covid-19 Lacheev / istock.


  • Publié le 30.01.2022 à 11h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En France, la campagne de vaccination s'est élargie à l'ensemble des enfants de 5 à 11 ans depuis le 22 décembre 2021.
  • Depuis le 25 janvier 2022, l'accord d'un seul parent est suffisant pour vacciner ces enfants.

La vaccination parentale contre le Sras-cov-2 offre une aussi une protection substantielle aux enfants, selon une nouvelle étude israélienne publiée dans Science.

Deux vagues d'infection comparées

Entre juin 2021 et octobre 2021, une vague d'infections dominée par le variant Delta a déferlé sur Israël. Au cours de cette période, les auteurs de la recherche ont étudié les données de santé de 181 307 enfants non vaccinés, et ont comparé leurs parents vaccinés avec une troisième dose de Pfizer à ceux qui n'avaient reçu que deux doses (au moins cinq mois auparavant).

Après analyse, ils ont découvert qu’un seul parent ayant reçu une dose de rappel réduisait le risque d'infection des enfants de 20,8 %, tandis que deux membres d’un couple ayant reçu une dose de rappel réduisaient ce même risque de contamination de 58,1%.

Les scientifiques ont également mené une étude similaire lors d'une vague antérieure, de décembre 2020 à mars 2021, dans laquelle le variant Alpha était dominant en Israel. Durant cette période, les auteurs ont étudié le parcours de 400 733 enfants et adolescents non vaccinés. Ils ont comparé leurs parents non vaccinés à ceux ayant reçu deux doses du vaccin et ont constaté que la protection indirecte des injections des adultes sur les enfants était encore plus forte que précédemment.

Une protection indirecte confirmée

"Cette étude met en évidence la protection indirecte fournie par les parents vaccinés à leurs enfants non vaccinés, indépendamment de la taille du foyer ou de l'âge du jeune, tant pour le variant Alpha que pour le variant Delta", conclut le Dr Samah Hayek, directeur de l’étude menée notamment par l'Institut de recherche Clalit.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES