• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Insolite

Grossesse : le fœtus s’était niché dans son foie !

Il n’en croyait pas ses yeux. Le Dr Michael Narvey, pédiatre canadien, a découvert, en même temps qu’une femme de 33 ans, que celle-ci était enceinte et que le fœtus s’était logé dans son foie.

Grossesse : le fœtus s’était niché dans son foie ! gorodenkoff/iStock

  • Publié le 21.12.2021 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En France, 16 000 cas de grossesses extra-utérines sont enregistrés chaque année.
  • Entre 1967 et 2017, 21 cas grossesses intrahépatiques, à savoir dans le cas où le fœtus se développe dans le foie, ont été rapportés.
  • Lorsque le fœtus n’est pas logé dans la cavité utérine, il convient d’interrompre la grossesse et d’éliminer l’œuf mal implanté car cela peut provoquer des hémorragies internes.

On parle d’une grossesse extra-utérine lorsque l’œuf fécondé n’est pas fixé dans la cavité utérine. Dans ce cas, ce dernier peut s’implanter dans une trompe de Fallope, plus rarement sur un ovaire ou dans la cavité abdominale. L’embryon peut également se loger dans d’autres zones corporelles inattendues. Pour preuve : une Canadienne a récemment appris qu’un fœtus se trouvait dans son foie, d’après le quotidien britannique The Independent.

Ce rare cas de grossesse extra-utérine a été rapporté par le Dr Michael Narvey, un pédiatre canadien qui était en charge du dossier. "Je pensais avoir tout vu !", a-t-il déclaré dans une vidéo publiée sur son compte TikTok la semaine dernière. Selon le praticien, une femme âgée de 33 ans s’est rendue au Children’s Hospital Research Institute du Manitoba, au Canada, car elle présentait des saignements menstruels depuis 14 jours consécutifs. "Elle avait eu ses règles 49 jours auparavant", a-t-il ajouté. Les professionnels de santé ont décidé de lui faire une échographie.

21 cas de grossesses intrahépatiques en 50 ans

Lors de cet examen, ils ont découvert que la patiente était enceinte et avait un fœtus, montrant des signes de vitalité, niché dans son foie. "On en voit parfois dans l'abdomen, mais jamais dans le foie. C'est une première pour moi", a-t-il avoué. Mais d’après le Dr Karan Raj, un autre médecin largement suivi sur TikTok, il ne s’agit pas du premier fœtus qui se développe dans le foie.

Dans une vidéo partagée sur la plateforme, il a relayé un cas similaire à celui de la Canadienne de 33 ans. "L’un des scanners les plus effrayants que j'ai jamais vu était une femme de 27 ans, qui avait un fœtus en bonne santé dans le lobe droit du foie." Selon un article du blog Réalités biomédicales du Monde, 21 cas de grossesses intrahépatiques ont été recensés entre 1967 et 2017 dans la littérature médicale anglophone. "Seulement 29 % de ces grossesses ont progressé au-delà du premier trimestre", a indiqué Le Monde.

Un risque d’hémorragie interne

Interrogé par The Independent, la Mayo Clinic, une fédération hospitalo-universitaire et de recherche américaine, a expliqué que ce type de grossesse ne pouvait pas se dérouler normalement. "L’œuf fécondé ne peut pas survivre, et le tissu qui se développe peut provoquer des hémorragies internes potentiellement mortelles, s'il n'est pas traité", a-t-elle développé. Même son de cloche du côté du Dr Karan Raj : "Le foie est une structure hautement vascularisée, ainsi, n’importe quelle force de compression à son égard peut engendrer une hémorragie interne massive."

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES