• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

5ème vague

Ce qui change aujourd'hui : les tests valables 24 heures et les nouvelles règles à l’école

À compter de ce lundi, la durée de validité des tests PCR et antigéniques passe de 72 heures à 24 heures. Dans les écoles, le nouveau protocole sanitaire prend effet ce 29 novembre avec un assouplissement des mesures pour réduire les fermetures des classes.

Ce qui change aujourd'hui : les tests valables 24 heures et les nouvelles règles à l’école scaliger/iStock

  • Publié le 29.11.2021 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Désormais, pour rentrer dans le pass sanitaire, les tests ne sont valides que 24 heures à partir du prélèvement.
  • Tous ceux qui sont cas contacts de personnes infectées par le variant Omicron seront contraints à 7 jours d'isolement, qu'ils soient ou non vaccinés.
  • En maternelle et en primaire, lorsqu'un élève contractera le virus, tous ses camarades de classe devront se faire tester et une classe fermera si 3 cas surviennent sur une période de 7 jours.

Alors que l’épidémie continue sa progression sur le territoire et que le variant Omicron inquiète le monde, de nouvelles mesures sanitaires entrent en vigueur ce lundi 29 novembre. Annoncées jeudi dernier par le ministre de la Santé, Olivier Véran, la nouvelle durée de validité des tests PCR et antigéniques, abaissée de 72 heures à 24 heures, prend effet ce lundi. À l’école, les conditions de fermeture des classes sont également allégées à partir d’aujourd’hui.

Avec Omicron, un isolement obligatoire même pour les vaccinés

Le rebond de l’épidémie nous pousse à prendre des mesures concernant les tests”, a commencé par justifier Olivier Véran au cours de sa conférence de presse de jeudi 25 novembre dernier. Désormais, pour rentrer dans le pass sanitaire, les tests ne sont valides que 24 heures à partir du prélèvement. “Une décision logique quand on voit à quel point le virus circule en ce moment. De cette manière, ils seront plus fiables”, a ajouté le ministre de la Santé. Pour les tests PCR, dont le résultat peut parfois prendre 24 heures, leur durée de validité devient très faible.

À cette règle, s’ajoute également une évolution des mesures d’isolement face à l’arrivée du variant Omicron. Les autorités sanitaires françaises ont annoncé samedi 27 novembre que tous ceux qui seront cas contacts de personnes infectées par ce variant du coronavirus seront contraints à l'isolement, qu'ils soient ou non vaccinés. Une quarantaine de 7 jours devra être respectée. Jusque-là, cette obligation de s'isoler ne concernait que les cas contacts non vaccinés ou immunodéprimés. 

Freiner la fermeture des classes

Ce lundi marque également la mise en œuvre de nouvelles règles à l’école maternelle et primaire. Pour ralentir la fermeture des classes, celle-ci ne sera plus imposée au moindre cas positif. Ces dernières semaines, une vague de fermeture s’abattait sur le pays et vendredi dernier, près de 9 000 classes étaient fermées.

Désormais, lorsqu'un élève contractera le virus, tous ses camarades de classe devront se faire tester et une classe fermera si 3 cas surviennent sur une période de 7 jours. Ces tests seront soit des tests PCR en laboratoire soit des tests antigéniques en pharmacie. Ceux qui refuseront de s’y soumettre auront l’obligation de s’isoler. Le ministère de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, recommande d’effectuer un second test une semaine après un résultat négatif mais ne l’impose pas.

Des autotests pour les 6è

Pour les élèves de 6ème qui n’ont pas encore accès à la vaccination, deux autotests par semaines leur seront délivrés. “On va donner une boite de dix autotests valant pour cinq semaines aux élèves de 6e (...) L'éducation nationale fournira ces dix autotests qui sont à réaliser en famille”, a indiqué Jean-Michel Blanquer. Ce dernier a précisé qu’il n’y a aucune obligation à les réaliser deux fois par semaine.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES