• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Soins de support

Cancer du sein : comment se faire accompagner physiquement, moralement et socialement

Quand on lutte contre un cancer du sein, aller chercher des soutiens moraux, physiques et culturels est essentiel. De nouvelles brochures distribuées en pharmacie donnent des clefs pour y arriver.  

Cancer du sein : comment se faire accompagner physiquement, moralement et socialement Vasyl Dolmatov / istock.

  • Publié le 06.10.2021 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les Notices Roses sont disponibles depuis le 1er octobre dans de nombreuses pharmacies, des centres d’oncologie et des associations de patientes. 
  • Le cancer du sein demeure le plus fréquent chez la femme : chaque année, près de 59 000 d’entre elles apprennent qu’elles ont développé la maladie et plus de 12 100 en décèdent.

À l’occasion d’Octobre Rose, des associations, des oncologues et le laboratoire Lilly France réinventent les notices de médicaments pour rappeler l’importance des soins de support et de l’accompagnement physique, social et moral dans le quotidien des femmes atteintes du cancer du sein. Baptisées "Les Notices Roses", elles sont distribuées en pharmacie.

Contacts, lectures, recettes, exercices...

Ces documents regroupent des informations et des conseils applicables au quotidien pour accompagner toutes les malades et leurs proches dans chaque étape de leur parcours de soin. On peut aussi y trouver des recommandations de lecture, des contacts d’associations et d’autres patientes, des numéros et des liens utiles vers les aides disponibles. Des QR codes, présents sur les notices, redirigent aussi vers des contenus en ligne tels que des recettes ou des exercices physiques adaptés au cancer du sein.

"L’oncologie s’intéresse aujourd’hui enfin autant à l’organe malade qu’à la personne porteuse de la maladie", explique le docteur Stephen Ellis, oncologue médical radiothérapeute à la clinique Saint-Pierre à Perpignan et président de l’Institut de Communication et d’Information sur le Cancer. "Trop longtemps oublié au profit de la démarche thérapeutique pure, le malade et tous les paramètres psychiques, sociaux et culturels qui le constituent était malheureusement le laissé-pour-compte dans la prise en charge du cancer. Les Notices Roses permettent de mettre en lumière cet accompagnement complémentaire", ajoute le spécialiste.

Un taux de survie de plus de 90%

Les cancers du sein à un stade précoce d'évolution au moment du diagnostic présentent un taux de survie de plus de 90%. Mis en place par les autorités de santé en 2004, son dépistage est recommandé tous les 2 ans aux femmes de 50 à 74 ans ne présentant pas de facteurs de risque autre que l’âge. Avant la cinquantaine, l’Institut national du cancer rappelle qu’un examen annuel des seins (palpation) est indiqué dès 25 ans.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES