• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Coronavirus

Covid long : les enfants seraient peu concernés

Moins d’un enfant de 5 à 17 ans infecté sur vingt présentant des symptômes souffrirait de leur persistance au-delà de quatre semaines après la contamination.

Covid long : les enfants seraient peu concernés Visivasnc/iStock

  • Publié le 05.08.2021 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En moyenne, la maladie a duré 5 jours chez les jeunes enfants, de 5 à 11 ans, et 7 jours chez les enfants plus âgés, de 12 à 17 ans.
  • Moins d'un sur 20 (4,4 %) a présenté des symptômes pendant 4 semaines ou plus.
  • Un seul sur cinquante (1,8 %) avait des symptômes durant plus de 8 semaines.

Tous les patients ne sont pas affectés de la même manière par la Covid-19. Parmi les gens infectés, environ 10% souffrirait d’une persistance des symptômes des mois suivants la contamination. Ce que l’on nomme le Covid long pourrait être dû à une réactivation du virus de la mononucléose, le virus d’Epstein-Barr. Les enfants seraient moins concernés que les adultes puisque selon une nouvelle étude, parue le 3 août dans The Lancet Child and Adolescent Health, seul un symptomatique de 5 à 17 ans sur 20 souffrirait de leur persistance au-delà de quatre semaines après la contamination.

1 sur 50 a des symptômes après 8 semaines

Les scientifiques du King’s College de Londres qui ont mené la recherche ont examiné des données collectées sur 1 734 enfants âgés de 5 à 17 ans entre septembre 2020 et février 2021 au Royaume-Uni. En moyenne, la maladie a duré 5 jours chez les jeunes enfants, de 5 à 11 ans, et 7 jours chez les enfants plus âgés, de 12 à 17 ans. Moins d'un sur 20 (4,4 %) a présenté des symptômes pendant 4 semaines ou plus, alors qu'un seul sur cinquante (1,8 %) avait des symptômes durant plus de 8 semaines.

Les symptômes les plus fréquents ont été les maux de tête, de la fatigue, un mal de gorge et une perte de l'odorat. En règle générale, ces enfants présentaient six symptômes Covid différents au cours de la première semaine et environ huit au total pendant la durée de leur maladie. Les auteurs précisent qu'aucun symptôme neurologique grave tels que des crises, des convulsions, des troubles de la concentration ou de l'attention n'a été rapporté. “Des études comme celle-ci nous aideront à mieux comprendre le long Covid et son impact sur différents groupes à mesure que nous apprenons à vivre avec le virus, a déclaré le ministre de la Santé britannique, Lord Bethell. Il est encourageant de voir que la maladie est rare chez les enfants.”

Les autres maladies infectieuses ne doivent pas négligées

Ces résultats permettent de fournir un nouvel éclairage sur les effets du virus sur les enfants dont la vaccination est actuellement possible à partir de 12 ans en France. “Nous savons d'après d'autres études que de nombreux enfants qui attrapent le coronavirus ne présentent aucun symptôme et il sera rassurant pour les familles de savoir que ces enfants qui tombent malades sont peu susceptibles de subir des effets prolongés, ajoute Emma Duncan, professeure d'endocrinologie clinique et autrice principale de l’étude. Cependant, nos recherches confirment qu'un petit nombre d'entre eux ont une longue durée de maladie, bien que ces enfants se rétablissent aussi généralement avec le temps. Nous espérons que nos résultats seront utiles pour les médecins, les parents et les écoles qui s'occupent de ces enfants - et bien sûr les enfants eux-mêmes touchés. Il est également important de se rappeler qu'il existe d'autres maladies infectieuses qui peuvent rendre les enfants malades pendant de nombreuses semaines, et ces enfants ne doivent pas être négligés.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité