• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Addiction

Les consommateurs de le perçoivent pas mais cannabis altère aussi la vision

Fumer du cannabis modifie significativement les fonctions visuelles clés, telles que l'acuité visuelle, la sensibilité au contraste, la vision tridimensionnelle, la capacité de concentration et la sensibilité à l'éblouissement.

Les consommateurs de le perçoivent pas mais cannabis altère aussi la vision davit85/iStock

  • Publié le 17.04.2021 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La sensibilité au contraste serait l’aspect visuel le plus impacté par la consommation de cannabis.
  • La quasi-totalité des consommateurs ne constate pas de trouble visuelle liée au cannabis.

Plus de 90% des consommateurs l’ignorent totalement ou presque mais le cannabis altère la vision. Des chercheurs du département d’optique de l’université espagnole de Grenade ont étudié les effets de sa consommation sur les différentes fonctions visuelles. Leurs résultats sont sans appels : fumer du cannabis les modifie considérablement. Ils ont été publiés le 18 janvier dernier dans la revue Scientific Reports.

Un important décalage entre les véritables effets et la perception des consommateurs

Les chercheurs ont examiné les effets de la consommation de cannabis sur divers paramètres visuels par rapport à ce que perçoivent les consommateurs. Un essai visuel exhaustif a été mené sur 31 fumeurs de cannabis, à la fois lorsqu'ils n'avaient pas consommé de substance au préalable et lorsqu'ils étaient sous son effet.

Les résultats ont montré que, suite à la consommation, de nombreux aspects visuels se trouvent considérablement dégradés. Cela touche l'acuité visuelle, la sensibilité au contraste, la vision tridimensionnelle – ou stéréopsie -, la capacité de mise au point et la sensibilité à l'éblouissement. Pourtant, malgré cela, tous les sujets n'ont pas signalé une détérioration de leur vision après avoir fumé du cannabis. En effet, 30% ont déclaré que leur vision n'avait pas du tout souffert, tandis que 65% ont répondu qu'elle ne s'était que légèrement dégradée.

Des dangers au quotidien

La sensibilité au contraste serait, selon les chercheurs, l’aspect visuel le plus impacté par la consommation de cannabis. Selon eux, l’important décalage entre les résultats et la perception des consommateurs indique la nécessité de mener des campagnes de sensibilisation. “Cette détérioration visuelle peut présenter un danger lors de l'exécution des tâches quotidiennes”, ont-ils conclu.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES