• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Agueusie

Pourquoi perd-on le goût avec la Covid-19?

Le coronavirus arrive à détourner certains récepteurs buccaux pour pénétrer dans les cellules, le tout aidé par la salive. Ainsi, plus il est présent dans les cellules buccales, plus la perte de goût est aggravée. 

Pourquoi perd-on le goût avec la Covid-19? iStockphoto.com/Wildpixel

  • Publié le 07.01.2021 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le coronavirus rentre dans les cellules buccales.
  • Plus il est présent dans les cellules buccales et plus les risques de perdre le goût et l'odorat sont forts.
  • Il est “aidé” par la salive, qui le met en contact avec toutes les cellules buccales.

La perte du goût et de l'odorat est l'un des symptômes les plus courants et les plus particuliers de la Covid-19. S'il n'est pas rare que les infections virales touchant voies respiratoires supérieures entraînent une perte temporaire de ces sens, ce symptôme est particulièrement fréquent dans le cas du coronavirus. Une équipe de chercheurs a découvert que les cellules buccales pouvaient être infectées par le coronavirus, ce qui expliquerait la perte du goût. L’étude, en preprint, et qui n’a pas encore été revu par ses pairs, a été publiée sur le serveur MedRxiv. 

Pour cela, les chercheurs ont examiné l'acide ribonucléique (ARN), une chaîne de polymère constitué d’un enchainement de nucléotides. Dans le corps humain, l’ARN sert à contrôler la synthèse des protéines, pour différents types de cellules. En analysant l’ARN qui produit les cellules buccales, les chercheurs ont découvert que les cellules des glandes salivaires, de la langue et des amygdales sont celles qui contiennent le plus d'ARN lié aux protéines dont le virus a besoin pour infecter les cellules. 

Le virus à l’intérieur des cellules buccales

Parmi ces protéines, le récepteur ACE2 est “détourné” par le virus pour pénétrer dans les cellules, et une enzyme appelée TMPRSS, lui permet de lier sa membrane à celle de la cellule-hôte et de se glisser à l'intérieur de celle-ci. “Notre étude montre que la bouche est une voie d'infection ainsi qu'un incubateur pour le virus du SARS-CoV-2 qui provoque la Covid-19”, indique Kevin Byrd, chercheur en dentisterie à l’université de Caroline du Nord. 

Les chercheurs ont ensuite prélevé des échantillons de salive de patients atteints de Covid-19, sachant que les cellules buccales sont excrétées dans la salive. Ils se sont rendu compte que plus il y avait de virus dans l'échantillon, plus le patient risquait de perdre le goût et l’odorat. “Nous émettons l'hypothèse que la source principale du virus réside dans la salive”, ajoute Kevin Byrd. En effet, les chercheurs ont également découvert que les glandes salivaires mineures pouvaient produire leur propre virus après l’infection. Les résultats ont été confirmés en vérifiant les niveaux d'ARN du coronavirus dans les cellules à l'aide d’un test PCR ainsi qu’avec une technique appelée hybridation in situ, qui détecte le matériel génétique.

Perte de goût et sécheresse buccale 

Selon les chercheurs, c’est l’infection buccale par le SARS-CoV-2 qui est susceptible d’entraîner des modifications de la production ou de la qualité de la salive, ce qui contribue à la perte de goût, ainsi qu’à une sécheresse buccale et la formation d'ampoules dans les muqueuses.

De futures recherches devront être réalisées pour déterminer comment l'infection buccale affecte le cours de la maladie et facilite la propagation du virus entre les personnes. “Une meilleure compréhension de la manière dont le coronavirus infecte les cellules buccales peut contribuer à améliorer les traitements des patients atteints de Covid-19 avec perte de goût”, conclut Kevin Byrd. 

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/1176-Coronavirus-Covid-19-n-est-qu-une-infection-virale-poumon


Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES