• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Réveillons

Kilos en trop après les fêtes: l’excès de poids disparaît de lui-même

Les repas des fêtes de fin d’année favorisent la prise de poids. Pas d'inquiétude pour autant : les kilos en trop finissent souvent par disparaître rapidement grâce à la reprise d’une activité physique modérée et une bonne hydratation.

Kilos en trop après les fêtes: l’excès de poids disparaît de lui-même iStockphoto.com/Monkeybusinessimages

  • Publié le 06.01.2021 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les kilos pris pendant les fêtes partent d'eux-mêmes avec la reprise de l'activité professionnelle au mois de janvier.
  • Pour favoriser cette perte, il est conseillé de pratiquer une activité physique, même modérée, et de s'hydrater correctement.

Les chocolats étaient trop tentants, le chapon était très bien cuit, le vin chaud sentait divinement bon et le fromage à raclette vous faisait de l’œil. C’est ainsi que l’on peut résumer l’avalanche de nourritures, d’alcool, de sucre et de calories qui s’est abattue sur votre estomac durant les fêtes de fin d’année. Si cette période prête volontiers à quelques excès, ces derniers se traduisent généralement en kilos sur la balance. 

A repas inhabituels, kilos inhabituels 

N’ayez crainte, ces kilos superflus peuvent s’en aller d’eux-mêmes, sans forcément faire attention à son alimentation. Si le corps a pris du poids aussi rapidement, c’est à cause de l’excès de nourriture avalé dans une période très courte. De plus, avec la sédentarité imposée par ces repas gargantuesques, la dépense calorique qui normalement élimine une partie de la nourriture, ne fait pas son travail, ce qui conduit à un empâtement provisoire.

Avec le mois de janvier viennent les bonnes résolutions, mais surtout, le retour au travail, qui conduit à bouger davantage que pendant les fêtes. Cette reprise d’une activité physique modérée — bien qu’elle soit minime pour les personnes actuellement en télétravail — conduira l’organisme à puiser dans ses stocks pour faire face à la dépense énergétique. De plus, comme le souligne la nutritionniste Alexandra Dalu au Figaro Madame, “dans le corps, on dispose de régulateurs naturels de satiété qui vont faire que l’on aura automatiquement moins faim après une succession de gros repas”, soit la situation rencontrée avec la période de Noël. 

Du muscle, du sport et de l’eau

Pour accélérer cette perte de poids, il est donc possible de reprendre une activité physique comme la marche, mais également de se muscler. En effet, la nourriture que nous consommons est stockée dans les cellules graisseuses sous forme de triglycérides. Ces derniers sont ensuite hydrolysés pour libérer des acides gras, essentiels pour la production d’adénosine triphosphate (ATP), le carburant des cellules musculaires lors de la contraction des muscles. 

En définitive, plus vous avez de muscles (et plus vous les sollicitez régulièrement) et plus le déstockage de triglycérides sera efficace. Notez toutefois que cette règle fonctionne de moins en moins bien avec l’âge, en raison de la fonte musculaire. “Plus on est musclé, plus cela sera rapide, précise Alexandra Dalu. Les personnes âgées étant, en règle générale, moins musclées que les jeunes, le processus sera moins rapide pour elles.

Enfin, une hydratation suffisante, de l’ordre d’au moins 1,5L par jour, sera essentielle pour réhydrater les cellules, aider les reins à filtrer les toxines de l’organisme et permettre une meilleure combustion des calories. De plus, grâce à son action coupe-faim et son absence de calories, elle restreindra la capacité d’absorption de l’estomac, qui arrivera plus vite à satiété, ce qui limitera la prise de poids supplémentaire.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité