• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Optique

Régénérer le nerf optique pour soigner le glaucome

Une protéine, appelée Protrudin, permet aux cellules nerveuses de s’auto-réparer. C'est une nouvelle piste thérapeutique pour traiter le glaucome, première cause de cécité dans le monde.

Régénérer le nerf optique pour soigner le glaucome Olesia Bekh/istock

  • Publié le 09.11.2020 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • On ne guérit pas du glaucome qui peut conduire à la cécité mais il peut être stabilisé
  • Une protéine permettant de régénérer les cellules nerveuses endommagées pourrait améliorer la prise en charge

Le glaucome est la première cause de cécité à travers le monde. Les traitements disponibles actuellement permettent de stabiliser la maladie, mais aucun ne permet de la guérir. Des chercheurs de l’université de Cambridge étudient une potentielle piste thérapeutique. Dans Nature Communications, ils expliquent leur hypothèse : le gène producteur de la protéine Protrudin peut stimuler la régénération des cellules nerveuses et les empêcher de mourir dans le cas où elles seraient endommagées. 

Une hypothèse vérifiée 

La première étape de leur recherche s’est déroulée dans des boîtes de Petri. Les scientifiques ont fait grandir des cellules cérébrales, puis ont dégradé volontairement leurs axones, les fibres nerveuses. Ces dernières ne sont normalement pas capables de se régénérer après une blessure ou dans le cas d’une maladie. Pour cette raison, les pathologies les concernant sont généralement irréversibles. Les chercheurs ont ensuite augmenté la quantité de Protrudin dans les cellules nerveuses. L’expérience confirme leur hypothèse : la capacité des cellules nerveuses à se régénérer a largement augmenté. Dans une seconde expérience, ils ont testé l’effet de la Protrudin après plusieurs semaines : elle a permis aux axones de se régénérer massivement, et les cellules n’étaient pas mortes. 

Des résultats confirmés sur la souris

Pour l’équipe de recherche, ces résultats montrent que la technique pourrait être utilisée dans le traitement du glaucome. Pour les confirmer, ils ont réalisé une expérience sur des yeux de souris. Ils ont prélevé les rétines et introduit la protéine Protrudin. Normalement, sans rétine, les neurones meurent en quelques jours, or, dans cette expérience, l’ajout de la protéine les a protégés. 

Des recherches supplémentaires seront nécessaires 

Les chercheurs souhaiteraient utiliser la thérapie génique pour libérer de la Protrudin dans l’oeil. "Il est important de souligner que ces découverts nécessitent des recherches supplémentaires pour savoir si elles peuvent être traduites en traitements efficaces chez l’humain", précise Dr Veselina Petrova, autrice principale de l’étude. Elle rappelle que les résultats obtenus lors d’études sur le nerf optique s’appliquent souvent également à la moelle épinière. La Protrudin pourrait peut-être aussi être utilisée pour réparer la moelle épinière abîmée. 


Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité