• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Octobre rose

Sharon Stone partage sa mammographie : pour qui et comment dépister le cancer du sein ?

Pour inciter les femmes à se faire dépister du cancer du sein, Sharon Stone a partagé sur Instagram un cliché de sa mammographie. Une démarche primordiale, alors que seule 1 femme sur 2 se fait aujourd'hui dépister en France.

Sharon Stone partage sa mammographie : pour qui et comment  dépister le cancer du sein ? undefined undefined/iStock

  • Publié le 24.10.2020 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Sur Instagram, Sharon Stone a incité les femmes qui la suivent à se faire dépister du cancer du sein en partageant une photo de sa mammographie.
  • Le cancer du sein est à la fois le plus fréquent et le plus mortel chez la femme. Chaque année en France, 59 000 nouveaux cas sont détectés et près de 12 000 femmes en décèdent.
  • Une femme de plus de 50 ans sur deux renonce aujourd'hui à se faire dépister.

"J’ai fait ma mammographie. Et vous les filles ?". C’est avec ce message que Sharon Stone a partagé sur Instagram un cliché pour sensibiliser les femmes qui la suivent sur le réseau social à se faire dépister du cancer du sein.

En ce mois d’Octobre rose, destiné à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche, son message fait mouche. Loin des habituelles photos glamour qu’elle partage habituellement, l’actrice de 62 ans rappelle que le dépistage est indispensable pour lutter contre cette maladie qui touche chaque année 59 000 femmes en France et occasionne 12 000 décès. "Une mammographie de dépistage annuelle fait baisser le risque de cancer du sein de 40%", écrit encore Sharon Stone.

1 femme sur 2 ne se fait pas dépister

Pour beaucoup de femmes, la prévention du cancer du sein reste une notion abstraite. Difficile, quand on ne s’y connaît pas, d’oser poser des questions et de se renseigner. Pourtant, elle reste indispensable puisque dans plus de 9 cas sur 10, un cancer du sein détecté précocement peut être guéri.

À l’heure actuelle en France, les femmes âgées de 50 à 74 ans sont invitées à faire pratiquer une mammographie et un examen clinique tous les deux ans. Bien que ces examens soient pris en charge à 100% par l’Assurance maladie, seules 49,9 % des femmes concernées ont répondu positivement en 2017 à l’invitation qui leur a été faite dans le cadre du programme de dépistage organisé du cancer du sein.

Par sécurité, les mammographies jugées normales sont revues systématiquement par un second radiologue expérimenté. Environ 6% des cancers du sein détectés chaque année dans le cadre de ce programme sont identifiés lors de cette seconde lecture. Une échographie complémentaire peut être proposée si nécessaire.

"Merci Sharon, j'avais oublié la mienne"

Dans la majorité des cas, les mammographies qui sont réalisées dans le cadre du dépistage du cancer du sein sont en 2D mais, selon la Haute Autorité de Santé, la mammographie en 3D, aussi appelée tomosynthèse, "pourrait améliorer la performance clinique de dépistage du cancer du sein". En produisant des séries de coupes d’un millimètre d’épaisseur, la mammographie en 3D d’éviter l’effet de superposition des tissus mammaires car elle reconstitue de manière tridimensionnelle l’image du sein à partir de plusieurs radiographies à faible dose acquises sous différents angles de projection.

Très engagée pour les droits des minorités et des femmes, Sharon Stone a, par le partage de ce moment privé, rappelé à de nombreuses de ses fans l’importance du dépistage. "Merci Sharon, j'avais oublié la mienne", "Reste en bonne santé, nous t'aimons", "Moi aussi, j'ai eu la mienne, merci Sharon pour être un tel modèle", ont ainsi écrit des femmes sous le cliché.

Publicité
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité