• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Le poids des mots

Une intelligence artificielle permet de prédire le sentiment de solitude

Il est difficile de mesurer le niveau de solitude ressenti par des individus, dans la mesure où le sujet est souvent tabou. 

Une intelligence artificielle permet de prédire le sentiment de solitude LSOphoto/iSTOCK

  • Publié le 03.10.2020 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La solitude nuit à la santé aussi bien mentale que physique. Pour les médecins, il est compliqué de détecter le moment où elle devient dangereuse. Il faut que les personnes concernées arrivent à exprimer leurs difficultés. Dans The American Journal of Geriatric Psychiatry, des scientifiques américains montrent qu’il est possible de dépasser cette limite : grâce à une intelligence artificielle, ils ont réussi à déterminer le niveau de solitude de personnes âgées.  

Des études souvent biaisées 

La plupart des études utilisent soit des questionnaires en demandant ‘à quelle fréquence vous sentez vous seul?’, ce qui peut donner des réponses biaisées à cause du stigmate associé à la solitude, ou l’échelle de solitude de UCLA, mais qui n’utilise pas directement le terme ‘seul’”, explique Ellen Lee, autrice principale de l’étude et professeur assistante en psychiatrie, à l’école de médecine de UC San Diego. Cette échelle est issue d’un questionnaire : le répondant doit indiquer la fréquence d’apparition de certains sentiments, comme “je n’ai pas d’amis” ou “il n’y a personne vers qui je peux me tourner” en les classant de jamais à souvent.

Les femmes se sentent plus seules que les hommes 

Pour cette recherche, l’équipe d’Ellen Lee a recruté 80 personnes âgées de 66 à 94 ans, qui vivaient seules. Elles ont répondu au questionnaire de l’échelle UCLA, puis ont été interviewées par un chercheur. Dans cette deuxième partie de l’expérience, la conversation était moins structurée, et les échanges étaient analysés par un outil capable de traiter le langage naturel, c’est-à-dire d’analyser sémantiquement les phrases. Cela a permis aux chercheurs de comprendre “comment des aspects subtils de la parole peuvent indiquer la solitude, comme les émotions". Ils ont constaté que les personnes se sentant seules donnaient de plus longues réponses que les autres, et ressentaient plus de tristesse lorsque la notion de solitude était évoquée. Les femmes étaient plus susceptibles de reconnaître se sentir seules, en comparaison aux hommes. D’après l’équipe de recherche, l’intelligence artificielle détermine le sentiment de solitude avec une fiabilité de 94%.

Un Français sur 10 est concerné 

Une étude de 2016 indique que 5 millions de personnes souffrent de solitude en France. Souvent, le voisinage est leur principal mode de socialisation, devant la famille, les amis et le travail. Les plus concernés sont les 39-69 ans, les personnes de plus de 70 ans n’avaient pas été interrogées dans cette recherche, réalisée en ligne. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité