• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Coronavirus : l’OMS recommande les stéroïdes pour traiter les formes graves

L’OMS a annoncé recommander l’utilisation de stéroïdes pour traiter les formes graves d’infection à la Covid-19 après que plusieurs essais cliniques ont montré leur efficacité et leur effet sur une baisse de la mortalité.

Coronavirus : l’OMS recommande les stéroïdes pour traiter les formes graves Carlos Alberto Kunichek/iStock

  • Publié le 03.09.2020 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L’utilisation des stéroïdes permet de réduire l’inflammation chez les patients dont le système immunitaire réagit de manière excessive pour lutter contre l’infection.
  • Les corticostéroïdes, une famille de stéroïde, semblent être les plus efficaces.
  • La dexaméthasone, un autre médicament de la famille des stéroïdes, réduit d’un tiers la mortalité chez les malades les plus gravement atteints par la Covid-19.

Un traitement utilisé pour soigner les formes graves de la Covid-19 semble avoir prouvé son efficacité. Une méta-analyse de 7 essais cliniques, publiée mercredi 2 septembre dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), a conclu sur l’efficacité des stéroïdes pour soigner des formes graves d’infection à la Covid-19. Une publication qui a conduit l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à recommander ce traitement.

Les corticostéroïdes, les plus efficaces pour réduire la mortalité

Les stéroïdes permettent de diminuer le taux de mortalité chez les patients atteints de la Covid-19. Ils permettraient également d’offrir plus d’options aux médecins pour traiter la maladie. “Plus il y a d’options, mieux c’est”, confirme le docteur Martin Landray, chercheur à l’université d’Oxford, en charge de l’une des études. Les résultats de la méta-analyse sont vus comme un “un grand pas en avant” par le docteur Anthony Gordon, chercheur à l’Imperial College London. Ce dernier a tenu à tempérer en ajoutant “qu’aussi impressionnants qu’ils soient, ces résultats ne sont pas un remède”.

L’utilisation des stéroïdes permet de réduire l’inflammation chez les patients dont le système immunitaire réagit de manière excessive pour lutter contre l’infection. Plus précisément, les corticostéroïdes, une famille de stéroïde, semblent être les plus efficaces. “Les corticostéroïdes sont le seul traitement dont il a été démontré de manière concluante de réduire la mortalité chez les patients atteints de Covid-19”, a ajouté Jonathan Sterne, auteur de la méta-analyse et expert en statistiques médicales à l’Université britannique de Bristol, au Washington Post

Dangereux pour traiter les formes moins graves

Une étude britannique, menée par des chercheurs de l’université d’Oxford, a révélé en juin dernier que la dexaméthasone, un autre médicament de la famille des stéroïdes, réduit d’un tiers la mortalité chez les malades les plus gravement atteints par la Covid-19. Depuis, d’autres études ont conclu sur la même efficacité des stéroïdes. “Je suis ravi, s’est réjoui le docteur Derek Angus, chercheur à l’université de Pittsburgh, auteur de l’une des études. C’est incroyablement rassurant de voir que les autres études vont dans la même direction. C’est la nouvelle la plus importante pour nous sur la façon dont nous devons traiter les patients.”

L'usage des stéroïdes doit être fait avec précaution. Ils peuvent affaiblir les patients qui ont développé des formes moins graves de la maladie. “Nous recommandons les corticostéroïdes systémiques pour le traitement des patients atteints de formes sévères ou critiques de la Covid-19, précise l'OMS dans un communiqué publié le 2 septembre. Nous suggérons de ne pas utiliser de corticostéroïdes dans le traitement des patients atteints de formes non sévère car le traitement n'apporterait aucun bénéfice et pourrait même s'avérer nocif. Le traitement doit être sous la supervision d'un clinicien.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité