• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sport

Pourquoi est-ce si bon pour la santé de pédaler ?

À tout âge la pratique du vélo est salutaire. Le docteur Yves Yau décrypte pour nous ses bienfaits sur la santé.

Pourquoi est-ce si bon pour la santé de pédaler ? Viktor Cap/iStock

  • Publié le 18.07.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La pratique du vélo améliore et entretient le système cardiaque.
  • Pédaler permet de faire fondre de la masse graisseuse et soulage surtout les douleurs articulaires des membres inférieurs.
  • Sortir à bicyclette peut rendre heureux et donc améliorer notre équilibre psychique ou hormonale.

Pédaler : ça en vaut la peine ! Outre le plaisir de se déplacer librement tout en restant au contact de l'extérieur, cette activité de loisir ou sportive a un effet “extrêmement positif” sur votre santé, selon le docteur Yves Yau, médecin référent de la Fédération française de cyclotourisme. Se déplacer ainsi sur une bicyclette nécessite une forte participation cardiovasculaire. “C'est un sport d'endurance, rappelle Yves Yau. Il améliore la circulation sanguine, contrôle la tension, permet une meilleure oxygénation du sang et épuration des reins. Le corps humain est fait pour tourner !” De ce fait, le médecin recommande cette pratique et également de demander “au moins” l'avis de son médecin généraliste à partir de 55-60 ans, voire de prendre rendez-vous avec un cardiologue.

Comme cette activité physique est exigeante, Yves Yau met en garde de ne pas aller trop vite et trop fort. En un mot : ne démarrer pas en trombe sans échauffement. “Un enfant sera opérationnel tout de suite ou dans les 2 minutes, un trentenaire aura besoin de 15 min et une personne plus âgée de 45 min, assure-t-il. Si on démarre fort tout de suite on grille ses réserves de glucides et elles ne reviendront pas !” Si vous ne voulez pas que votre balade se transforme en calvaire, le médecin recommande de pédaler doucement le temps de chauffer la mécanique corporelle. Il sera ainsi plus aisé de rouler plus longtemps puisque les réserves seront utilisées au fur et à mesure. Si la sortie-vélo dure plus d'une heure, le docteur Yau recommande de se ravitailler de manière régulière. “Il faut éviter le gras, prévient-il. On peut prendre une barre de céréale ou un fruit. Personnellement je recommande un pain d'épice avec une banane, c'est très bien, digeste et cela donne la carburant suffisant pour le vélo.”

Jolie silhouette, bonnes articulations

Or, à force de faire fonctionner le rythme cardiaque, le vélo “pompe” également le gras du corps. “Le vélo fait fondre la masse graisseuse et la remplace par du muscle”, explique le médecin référent. La pratique de la bicyclette bras et/ou jambes nues permet également de produire de la vitamine D en cette saison.

La petite reine a également un effet moins connu sur les articulations. “Ça les fait bouger! Cependant, cet effet est davantage vrai pour le VTT que sur la route où les articulations du dos restent statiques, analyse-t-il. Si on fait de la route, je recommande de faire également un peu de marche à côté.” Quant aux genoux, s'ils sont douloureux, c'est uniquement à cause d'un mauvais réglage. Yves Yau recommande de revoir la hauteur de la selle avec un membre d'un club ou chez un commerçant spécialisé. “La pratique du vélo est extrêmement favorable pour atténuer les douleurs articulaires dans membres inférieurs, assure-t-il. Lorsque l'on pédale, le genou pousse, il n'a aucune résistance. Ce mouvement est plus doux que la marche ou la course à pied.”

Amoureux de la discipline, le docteur Yau rappelle également que sortir et prendre du plaisir dans une activité physique apporte universellement bien des avantages au niveau hormonal, digestif, psychologique ou psychique. “C'est une détente formidable! Pour les gens qui s'ennuient un peu, c'est une libération!” Le vélo : le transport de notre bien-être ?

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité