Publicité

QUESTION D'ACTU

Myéloméningocèle

L’allaitement est bénéfique pour les prématurés atteints de Spina Bifida

Une étude américaine révèle les bienfaits de l’allaitement maternel sur les nourrissons prématurés atteints de Spina Bifida, une malformation grave de la colonne vertébrale qui nécessite une prise en charge immédiate à la naissance.

L’allaitement est bénéfique pour les prématurés atteints de Spina Bifida artursfoto/iStock

  • Publié 10.10.2019 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


De multiples études se sont déjà penchées sur les bienfaits de l’allaitement maternel chez les nouveaux nés. Les protégeant contre les infections, diminuant les risques de développer de l’asthme et bénéfique pour leur développement cérébral et la maturation de leur système digestif , le lait maternel fait aujourd’hui l’objet de nouveaux travaux réalisés auprès de nourrissons peu prématurés mais vulnérables du fait de leur état de santé.

Réalisés par l’École des sciences infirmières de l’Université de Pennsylvanie, ils montrent les bienfaits du lait maternel dans un programme de soins à l'hôpital pour enfants de Pennsylvanie nés avec un myéloméningocèle (MMC), une malformation des méninges et de la moelle épinière aussi connue sous le nom de Spina Bifida.

Aider les nouveaux-nés à la succion faible

Se développant lors des premiers mois de la grossesse, le Spina Bifida est un défaut de fermeture de la partie arrière d’une ou plusieurs vertèbres, laissant à nu et sans protection le contenu de la colonne vertébrale (méninges, moelle épinière, racines nerveuses…). Une bosse se forme alors au bas du dos. S’il s’agit d’une des anomalies congénitales les plus courantes, elle est aussi l’une des plus graves puisqu’elle peut provoquer diverses atteintes nerveuses, parmi lesquelles une hydrocéphalie, une paralysie nerveuse, mais aussi une incontinence et une malformation des membres.

Selon Diane L. Spatz, professeure en nutrition périnatale, "cette étude démontre qu'avec des interventions d'allaitement fondées sur des données probantes appropriées, les mères ayant des nourrissons atteints de myéloméningocèle peuvent s'attendre à nourrir leur nourrisson avec du lait humain et à l'allaiter directement."

En effet, si le lait maternel est bénéfique aux enfants vulnérables et/ou prématurés, ces derniers peuvent éprouver des difficultés à prendre le sein et/ou à maintenir une prise au sein pour que le transfert du lait ait lieu.

Ces nouveaux travaux montrent donc l’importance de contourner cette difficulté en organisant notamment une consultation personnalisée en nutrition prénatale pour toutes les mères inscrites au programme de soins prénataux. Cette consultation en allaitement met l’accent sur les besoins spécifiques des nourrissons atteints de Spina Bifida et apporte des solutions personnalisées, comme le tirage précoce et fréquent du lait maternel, le contact en peau à peau dès la naissance, ainsi que la possibilité pour les parents de faire compléter leur approvisionnement en lait maternel avec du lait pasteurisé provenant de donneuses. Ces solutions permettent "aux bébés d'avoir un régime exclusif à base de lait humain, ce qui est meilleur pour l'intégrité intestinale du nouveau-né", écrivent les chercheurs.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité