Publicité

QUESTION D'ACTU

Troubles digestifs

Troubles digestifs : le Smecta désormais déconseillé

La revue des professionnels de santé Prescrire déconseille l’usage de médicaments à base de diosmectite, comme le Smecta, pour les enfants comme pour les adultes.

Troubles digestifs : le Smecta désormais déconseillé dragana991/istock

  • Publié 12.08.2019 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


“Etant donné l’intérêt très limité de ces médicaments, autant s’en passer quels que soient l’âge et la situation clinique.” Voilà la conclusion de la revue des professionnels de santé Prescrire concernant les médicaments à base d’argile, dits diosmectite, tels que le Smecta, le Diosmectite Mylan ou encore l’Actapulgite. 

Ces médicaments sont régulièrement prescrits pour des troubles digestifs tels que des diarrhées, des brûlures d’estomac ou des reflux gastriques. Ils contiennent des argiles à visée médicale, extraites du sol qui, via leurs propriétés absorbantes, captent les impuretés de la terre dont le plomb. 

En 2018, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) avait déjà alerté sur les dangers de ces médicaments chez les enfants de moins de 2 ans

Après des mesures de plombémie (c’est-à-dire de présence de plomb dans le sang) sur des adultes, l’ANSM avait conclu que la présence de plomb dans ces argiles à visée médicales exposerait les enfants âgés de moins de deux ans traités pendant 7 jours à une plombémie de plus de 50 microgrammes par litre. Ce taux de concentration du plomb dans le sang peut être synonyme de troubles neuro-comportementaux

Interdits chez les enfants et fortement déconseillés chez les femmes enceintes

Ces mesures ont abouti à une modification des informations officielles concernant ces médicaments. Les spécialités Smecta et Diosmectite Mylan ne sont désormais plus autorisées chez les enfants de moins de 2 ans. L’Actapulgite et le Bedelix ne sont, eux, plus du tout autorisés chez les enfants. Et les autres spécialités à base d’argile restent réservées, comme auparavant, aux adultes et aux enfants de plus de 15 ans.

L’agence de sécurité du médicament précise également que l’usage de diosmectite reste déconseillé chez les femmes enceintes ou qui allaitent. 

Au regard de ces récentes données, le conseil de la revue Prescrire est donc de se passer entièrement de ces médicaments.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité