Publicité

QUESTION D'ACTU

Grossesse

Des détecteurs de mouvement pour sauver les futurs bébés

Une équipe de chercheurs utilisent des détecteurs de mouvement semblables à ceux présents dans les téléphones pour réduire le nombre de mort-nés. Explications.

Des détecteurs de mouvement pour sauver les futurs bébés Vasyl Dolmatov/istock

  • Publié 09.08.2019 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Entendre le coeur de son futur bébé battre pour la première fois est une des étapes phares de la grossesse. Il sera bientôt possible d’entendre ce “boum boum” en continu à la maison. 

Une équipe de chercheurs du Stevens Institute of Technology ont développé une technique qui pourrait permettre à des futurs parents d’entendre le battement du coeur de leur bébé en continu grâce à un dispositif non-effractif et sans danger, potentiellement plus précis que d’autres outils de surveillance du rythme cardiaque du foetus disponible sur le marché. Les résultats de leurs recherches ont été publiés dans la revue IEEE Sensors Journal

Ce dispositif, qui utilise les mêmes capteurs de mouvement que ceux présents dans les téléphones pour les orienter verticalement ou horizontalement, peut enregistrer les vibrations envoyés à travers l’abdomen de la mère lorsque le coeur du bébé bat ou lorsque le bébé se tortille ou donne des coups de pied. 

Accueilli à bras ouverts par les médecin, cet outil pourrait réduire le nombre de cas de mort-nés, estimé à 2.6 millions par an dans le monde. 

S’assurer que le futur bébé reçoive une aide médicale rapide

“Environ un tiers des cas de mort-nés apparaissent sans qu’il y ait eu de facteurs de complication, explique Negar Tavassolian, professeur associé qui a mené l’étude. Notre dispositif fait savoir à la mère que son bébé est en danger et qu’elle doit aller chez le médecin.”

De nombreux cas de mortinatalité sont précédés par des variations dans le mouvement du foetus ou dans son rythme cardiaque. Ainsi, ce dispositif - à un prix abordable, léger et qui peut être porté en continu pendant la journée - permet d’assurer qu’un foetus en danger reçoive une aide médicale rapide. 

Ce détecteur de mouvement a été testé sur 10 femmes enceintes. Résultat : le dispositif peut détecter le rythme cardiaque du foetus avec la même précision que les cardiotocogrammes classiques, qui mesurent l’activité électrique du coeur du foetus et les contractions utérines de la mère et sont considérés comme le standard actuel pour la surveillance des foetus. 

Sans danger pour le foetus ou la mère

Ce nouveau dispositif ne poserait aucun danger pour la santé du foetus, contrairement à d’autres méthodes basées sur des ultrasons, par exemple, qui peuvent chauffer les tissus du foetus si utilisés sur une trop longue période. 

Le dispositif développé par le Stevens Institute ne fait que détecter les vibrations déjà existantes, comme un médecin avec un stéthoscope. “Notre dispositif est complètement passif, il n’y a aucun inquiétude pour la santé,” précise Tavassolian. 

Ces détecteurs de mouvement sont aussi capables de donner une mesure objective des mouvements du foetus, qui est actuellement basée sur le ressenti de la mère et son comptage des coups de son bébé. Combiner rythme cardiaque et mouvements du foetus permet d’avoir une compréhension plus fine de la santé foetale.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité