Publicité

QUESTION D'ACTU

Réactions cutanées

Eczéma : hydrater la peau pour prévenir les allergies

Chez l’enfant, les démangeaisons et fissures de la peau favorisent l’apparition d’allergies à l’âge adulte. 

Eczéma : hydrater la peau pour prévenir les allergies LucaLorenzelli/ISTOCK

  • Publié 19.07.2019 à 10h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Certaines affections et maladies sont liées, comme l’eczéma et les allergies alimentaires. D’après les conclusions d’un chercheur américain, hydrater la peau des enfants atteints d’eczéma préviendrait l’apparition de nouvelles allergies. 

Quand les allergies s’enchaînent… 

La marche atopique définit  l’évolution des maladies liées à des réactions allergiques : l’enfant est atteint d’eczéma en premier lieu, puis il développe de l’asthme en grandissant et plus tard des rhino-conjonctivites. "Probablement un tiers des patients atteints d’eczéma développent des allergies alimentaires", estime Donald Leung, directeur du service des allergies pédiatriques et de l’immunologie clinique au sein du National Jewish Health. "Lorsque les particules alimentaires s’introduisent dans la peau plutôt que dans le système digestif, poursuit-il, elles ont plus de risque de provoquer des allergies."

Dans cette étude, il s’est appuyé sur le cas d’une jeune Américaine : Ava Segur. Âgée aujourd’hui de 17 ans, elle n’avait que six semaines lorsqu’elle a commencé à avoir de l’eczéma. Le bébé a ensuite été touché par des crises d’urticaire liées à une allergie aux cacahuètes, aux pignons et aux crustacés. Quelques années plus tard, la fillette a développé un asthme de l’effort. 

Hydrater pour protéger l'épiderme 

Pour Donald Leung, cet enchaînement aurait pu être évité si la peau du nourrisson avait été bien traitée. "Les fissures de la peau liées à l’eczéma déclenchent des réactions allergiques qui se développent sur plusieurs années."  Les couches supérieures de la peau des personnes atteintes d’eczéma ont des carences de certaines protéines et de certains lipides. Cela fragilisent l'épiderme et peut provoquer des démangeaisons puis des fissures, qui faciliteront le passage de particules alimentaires. 

Pour l’empêcher, il faudrait hydrater suffisamment la peau abimée. "Restaurer la barrière cutanée dès que l’eczéma se développe est la meilleure manière de stopper la marche atopique", décrit le chercheur. D’après lui, la technique la plus optimale consisterait à hydrater la peau dans un bain chaud puis d’emprisonner l’humidité grâce à une pommade. Le Dr Leung cherche désormais à savoir si hydrater régulièrement la peau de bébés non atteints d’eczéma ni d’autres formes d’allergie avec des crèmes permettrait de diminuer le risque qu’ils contractent ces maladies en grandissant.  

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité