Publicité

QUESTION D'ACTU

Maux de tête

Migraine : un nouveau médicament pourrait bientôt être commercialisé

Le traitement vient d'être testé dans un essai clinique de phase 3 aux États-Unis. 

Migraine : un nouveau médicament pourrait bientôt être commercialisé ilkaydede/istock

  • Publié 15.07.2019 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est un espoir pour les personnes atteintes de migraines qui ne supportent pas les traitements. Une étude publiée dans The New England Journal of Medicine révèle qu’un nouveau médicament pourrait être bientôt vendu dans les pharmacies américaines. 

Une action sur les différents symptômes de la migraine

"Pour la première fois en presque 30 ans, se félicite Richard B. Lipton, l’auteur principal de l’étude, les gens qui ont des migraines et qui ne sont pas soulagées par les médicaments actuels vont peut-être avoir une nouvelle option pour calmer les crises." Le médicament, appelé rimegepant, attend une autorisation de la U.S. Food and Drug Administration, l’équivalent américain de l’Agence de la sécurité du médicament. 

Le rimegepant a été testé dans une étude clinique de phase 3, dernière étape avant l’autorisation de mise sur le marché. L’étude, réalisée sur plus de 1000 personnes, a été un succès. Les participants devaient prendre le médicament pendant les crises migraineuses, et répondre à des questionnaires sur leurs douleurs et symptômes.

Deux heures après la prise du médicament, 19,6% des patients étaient soulagés, contre 12% de ceux ayant pris un placebo. Leur symptôme le plus gênant (nausée, intolérance au bruit ou à la lumière, etc) avait disparu dans 37,6% des cas, contre 25,2% dans le groupe placebo. Les effets secondaires signalés étaient très peu nombreux : seul 1% des patients a déclaré avoir eu la nausée et/ou une infection urinaire. 

De lourds effets secondaires avec les précédents traitements 

Le rimegepant est capable de bloquer les récepteurs d’une protéine, appelée CGRP. Pendant une crise, cette protéine est relâchée dans le cerveau et provoque les douleurs. Les précédents traitements, du groupe triptan, ont un fonctionnement différent : ils stimulent les récepteurs de la sérotonine pour réduire l’inflammation.

Le problème posé par ces médicaments est leur tolérance parfois difficile par les patients. Ils provoquent d’importants effets secondaires (somnolence, faiblesse ou encore bouffées de chaleur) et sont interdits pour les personnes ayant des risques cardiaques. Aucun médicament ne permet de guérir définitivement, les traitements agissent uniquement sur les crises. Entre 10 et 15% de la population française souffre de migraines.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité