Publicité

QUESTION D'ACTU

Diabète et troubles artériels

Santé cardiaque : les troubles microvasculaires augmentent le risque d’amputation

Le risque augmente également pour les patients atteints d’une maladie artérielle périphérique. 

Santé cardiaque : les troubles microvasculaires augmentent le risque d’amputation angkhan/istock

  • Publié 12.07.2019 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


80% des amputations sont dues à des maladies, très souvent vasculaires, selon l’Association de Défense et d’Étude des Personnes Amputées. Des chercheurs américains ont voulu comprendre si les maladies microvasculaires peuvent aussi augmenter le risque d’amputation d’un membre inférieur. Ils confirment cette hypothèse dans leurs résultats publiés sur le site de l’American Heart Association. 

Maladies microvasculaires et maladies artérielles périphériques 

Les chercheurs se sont intéressés à deux pathologies : les maladies microvasculaires et les maladies artérielles périphériques. Les premières touchent les parois des petits vaisseaux qui sont liés aux artères coronaires. Les secondes sont liées à une accumulation de lipides sur les parois des artères. Le phénomène bloque entièrement ou partiellement l'une d'elles et cause des troubles de la circulation sanguine dans le corps. 

La combinaison des deux types de maladies : un risque accru d’amputation 

L’étude s’est intéressée à un panel de plus de 125 000 personnes suivies pendant environ 9 ans. Au total, 1 185 amputations ont été enregistrées sur la période. 18% d’entre elles étaient liées à une maladie microvasculaire et 22% à une maladie artérielle périphérique.

Pour les chercheurs, ces résultats confirment que les pathologies microvasculaires augmentent le risque d'amputation, mais il est encore plus élevé chez les patients atteints des deux types de maladies : ces personnes représentent 45% du total des amputations enregistrées sur la période. Ces cas nécessitent un suivi médical rigoureux. "C’est un groupe à fort risque qui nécessite une prise en charge très efficace au moindre problème", souligne le professeur Beckman, auteur principal de l’étude.

Diabète et amputation  

D’après les estimations des chercheurs, être atteint des deux maladies multiplie le risque d’amputation par 7,9 en comparaison aux patients atteints de diabète uniquement. Cette méthode de comparaison a été utilisée car l’amputation peut être l’une des conséquences du diabète : les personnes atteintes ont sept fois plus de risques d’être amputées d’un membre inférieur en comparaison à la population générale.

Les scientifiques ont poussé leurs calculs et estimé que pour les personnes diabétiques atteintes des deux maladies (microvasculaire et artérielle périphérique), le risque d’amputation est multiplié par 15,9. D’après la Fédération des diabétiques, chaque année, en France, 10 000 personnes diabétiques seraient amputées suite à des complications liées à leur maladie. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité