Publicité

QUESTION D'ACTU

Réseaux sociaux

Son bébé de 5 mois attrape la rougeole, elle accuse les anti-vaccins

Une jeune maman californienne a posté sa colère sur les réseaux sociaux après que son enfant de 5 mois a attrapé la rougeole. 

Son bébé de 5 mois attrape la rougeole, elle accuse les anti-vaccins Capture d'écran / Facebook @Sara Blum

  • Publié 01.05.2019 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Ce genre d’initiative se multiplie. Sara Blum, une jeune maman californienne, a partagé sur les réseaux sociaux l'épreuve "terrifiante" qu'elle a vécue en apprenant que son bébé avait la rougeole, dénonçant du même coup les anti-vaccins.  

Son fils Walter, âgé de 5 mois, souffrait d’une forte éruption cutanée et de 39 de fièvre. Après avoir été hospitalisé, le tout-petit s’en est finalement sorti sans séquelles. Mais "cela aurait pu être évité à 100% si les gens faisaient confiance aux médecins et à la science et vaccinaient leurs enfants plutôt que de faire leurs recherches sur Facebook", écrit Sara Blum.

"Même pas eu le temps de se faire vacciner"

"A cause d'eux, mon petit garçon a attrapé la rougeole et a souffert. Heureusement, il n'y a pas eu de complications majeures et il va bien. Il n'a que 5 mois et n'avait même pas eu le temps de se faire vacciner" continue-t-elle, appelant à partager son post. Le vaccin ROR, désormais obligatoire en France, ne peut en effet être administré qu’à l'âge de 12-15 mois. Normalement, une bonne couverture vaccinale de la population protège les nouveau-nés de la rougeole.

Mais les Etats-Unis ont recensé 695 cas de rougeole depuis le début de l'année 2019, soit la pire recrudescence de la maladie depuis son élimination officielle en 2000, selon les Centres de prévention des maladies (CDC). A titre de comparaison, 667 cas avaient été enregistrés en 2014. Le pays doit cette croissance à la défiance des parents envers les vaccins, soit par ce qu'ils pensent à tort que leur enfant peut développer un trouble du spectre de l'autisme, soit pour des raisons religieuses.

Les cas de rougeole ont bondi de 300% dans le monde

Dans un rapport alarmant paru lundi 15 avril, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) affirmait que les cas de rougeole ont bondi de 300% dans le monde au premier trimestre 2019 par rapport à la même période l’an dernier, la France étant aussi concernée.

Rappelons que la plus vaste étude jamais réalisée sur le sujet a récemment conclu qu'il n'existe aucun lien entre les vaccins contre les maladies infantiles telles que la rubéole, la rougeole et les oreillons et le risque de développer un trouble du spectre de l'autisme. Cette recherche avait été menée pour briser les mythes tenaces générés en 1998 par le médecin britannique Andrew Wakefield qui avait publié une étude dans la revue The Lancet portant sur 12 enfants qui reliait le vaccin ROR à l'autisme. Ses confrères et consoeurs n'avaient pas corroboré les résultats et il s'était avéré par la suite que le médecin avait falsifié ces données, perdant du même coup son droit d'exercer.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité