Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage

Les Français se disent satisfaits de leurs médecins

La quasi totalité des Français juge que les médecins sont à l’écoute, empathiques et très humains.

Les Français se disent satisfaits de leurs médecins gpointstudio / iStock.

  • Publié 25.02.2019 à 17h48
  • |
  • |
  • |
  • |


92% des Français estiment que leur médecin est "à l’écoute, empathique, très humain", selon un nouveau sondage BVA, commandé pour les Contrepoints de la Santé. 63% des répondants déclarent aussi être "plutôt satisfaits" du niveau de formation des médecins du pays, et 49% estime que le praticien auquel ils ont eu affaire lors de leur dernière consultation était tout à fait compétent pour soigner leurs symptômes.

Plus confiance en des spécialistes qu'en leur généraliste

Néanmoins, les patients font légèrement moins confiance aux généralistes qu’aux autres spécialistes. 56% des sondés ayant consulté un spécialiste jugent que leur praticien était compétent pour cela, contre 47% de ceux ayant vu un médecin de famille.

Ce nouveau sondage indique aussi ce que les malades attendent principalement des médecins, à savoir en premier lieu "des compétences médicales" bien sûr, mais aussi des qualités humaines "relationnelles, d'écoute et d'empathie" (60% des patients ont déjà cherché un nouveau médecin après une consultation mal-vécue).

Le point qui fâche

En mai dernier, une étude confirmait déjà que les Français ont en grande majorité une opinion très favorable de leurs médecins. Plus de huit patients sur dix se déclaraient alors satisfaits de la qualité des soins offerts par les médecins généralistes français (88%). Il en est de même pour le niveau d’information donné par leur généraliste sur leur état de santé (87%) et pour le temps qu’il leur accorde lorsqu’ils vont le voir (84%).

Le point qui fâche relève finalement plus de l’accessibilité aux soins : 29% des Français pensent ainsi qu’à proximité de chez eux, il n’y a pas assez de médecins généralistes. 47% des Français partagent cette idée à propos des médecins spécialistes. Plus précisément, d’après eux, ce sont d’abord les ophtalmologues (pour un quart des Français) et ensuite les médecins généralistes (pour 18%) dont il faudrait favoriser en priorité l’installation près de chez eux. Parmi les 20% de Français qui déclarent manquer de généralistes et de spécialistes, quatre sur dix souhaitent en priorité l’installation de généralistes, et les chiffres leur donnent raison.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité