Publicité

QUESTION D'ACTU

Trouble du spectre de l'autisme (TSA)

Autisme : des chercheurs découvrent enfin comment la maladie se développe

On a découvert comment l'autisme se développe à un stade très précoce, ce qui pourrait donner naissance à de nouveaux traitements. 

Autisme : des chercheurs découvrent enfin comment la maladie se développe wildpixel / istock

  • Publié 08.01.2019 à 10h55
  • |
  • |
  • |
  • |


Les neurones des personnes atteintes d'autisme présentent des schémas de croissance différents et se développent à un rythme plus rapide, selon une nouvelle étude.

Pour parvenir à ces conclusions, des chercheurs de l'institut Salk ont comparé la création des cellules souches chez les personnes autistes avec celles d’individus témoins. Ils ont prélevé des cellules cutanées de huit personnes autistes et de cinq personnes en bonne santé, puis les ont transformées en cellules souches pluripotentes (des cellules qui ont la capacité de se développer en tout type de cellules de l'organisme, NDLR).

On ne sait toujours pas ce qui cause la maladie

Le trouble du spectre autistique (TSA) est un trouble assez fréquent. Pourtant, on ne sait toujours pas ce qui cause la maladie et quelles sont les meilleures façons de la traiter.

"Bien que nos travaux n'aient porté que sur des cellules en culture, ils pourraient nous aider à comprendre comment des changements précoces dans l'expression des gènes modifient le développement du cerveau chez les personnes atteintes de trouble autistique", se félicite le professeur Salk Rusty Gage, directeur de l'étude et président de l'institut Salk. "Nous espérons que ce travail ouvrira de nouvelles voies pour étudier les troubles neuropsychiatriques et neurodéveloppementaux", ajoute-t-il.

Des branches plus complexes

Par exemple, l'équipe de Salk a observé que le programme génétique associé au stade des cellules souches neurales s'est activé plus tôt dans les cellules des personnes autistes. De plus, les neurones qui se sont développés chez les personnes atteintes de ce trouble se sont développés plus rapidement et avaient des branches plus complexes que ceux du groupe témoin.

"On suppose actuellement que les anomalies du développement précoce du cerveau mènent à l'autisme, mais la transition d'un cerveau en développement normal à celui d’un cerveau autistique reste flou", indique l’essai. "L'un des principaux défis dans ce domaine a été de déterminer les périodes critiques du développement et les états cellulaires associés. Cette recherche pourrait servir de base à la découverte des traits pathologiques communs qui émergent au cours du développement des troubles autistiques", peut-on encore lire.

Forte augmentation des cas d'autisme

En France, une naissance sur 100 est touchée par les troubles du spectre autistique. 650 000 personnes en souffrent actuellement. Les TSA touchent 3 garçons pour 1 fille. Les autorités américains viennent de signaler une forte augmentation des cas d'autisme aux Etats-Unis. La prévalence actuelle de la maladie y est de 1,68% chez les enfants de 8 ans, ce qui est 14% plus élevé que le taux déclaré en 2012 et 2010.

Selon la classification internationale des maladies de l’OMS (CIM 10), l’autisme est un trouble envahissant du développement qui affecte les fonctions cérébrales. Il n’est plus considéré comme une affection psychologique ni comme une maladie psychiatrique.


Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité