Publicité

QUESTION D'ACTU

Insolite mais dangereux

Etats-Unis : une femme devient handicapée après avoir bu un litre de sauce soja

Alors qu’elle pensait "purger" son côlon, une américaine de 39 ans a fait un arrêt cardiaque après avoir bu un litre de sauce soja. 

Etats-Unis : une femme devient handicapée après avoir bu un litre de sauce soja fortyforks / iStock

  • Publié 14.12.2018 à 17h04
  • |
  • |
  • |
  • |


L’auto-médication peut avoir de graves conséquences. Une américaine de 39 a fait un arrêt cardiaque après avoir bu un litre de sauce soja. Aujourd’hui, elle souffre de graves séquelles cérébrales irréversibles. Une information rapportée par le Daily Mail.

L’excès de sel en cause

Quand cette femme est arrivée à l’hôpital, les médecins ont découvert qu’elle avait 200 grammes de sel dans le sang. C’est cinq fois plus que la dose mortelle définie par les autorités sanitaires ! Et pour cause, la sauce soja est un produit particulièrement salé. Elle présentait des signes de schizophrénie et était à priori, persuadée d’avoir été empoisonnée par le gouvernement. L’Américaine n’a pas bu un litre de sauce soja par gourmandise, mais pour se "purger" le côlon, selon une astuce trouvée sur internet. Elle a ensuite ressenti des palpitations, des crampes d’estomac et des fourmillements dans les bras et les jambes.

Déshydratation sévère et hyponatrémie

À cause de l’excès de sodium contenu dans le sang, ses reins, son cœur et son cerveau ont subi une déshydratation sévère. Les vaisseaux sanguins, privés d’oxygène, ont rétréci. À l’hôpital, les médecins ont injecté à la patiente de l’eau mélangée à du sucre. Le but était de diluer le sel dans son sang (hypernatrémie).

Alors que son état était plutôt rassurant les trois jours suivants, l’équipe médicale a constaté qu’elle a alors souffert de troubles neuropsychologique en rapport avec une "myélinolyse centropontine", c'est-à-dire une dégénérescence du tronc cérébral en rapport avec une hyponatrémie ou une hypernatrémie et sa correction.

Plus précisément, cela veut dire que certains signaux envoyés par les cellules nerveuses du corps ne passent plus vers le cerveau, ni à partir du cerveau vers le corps. Depuis, elle souffre de troubles moteurs, de difficultés à s’exprimer et avaler. Il s’agit là de dommages cérébraux irréversibles, causés par la chute brutale du taux de sodium dans son organisme.

Surveiller sa consommation de sodium

Bien qu’il s’agisse d’un cas exceptionnel, il est important de noter que l’excès de sel est dangereux pour la santé. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande d’en consommer 5 grammes par jour. Or en France par exemple, la population en consomme en moyenne 12 grammes par jour. En cause notamment, les aliments transformés par l’industrie, comme le pain et les plats préparés. Une surconsommation de sel entraine des maladies cardiovasculaires et de l’hypertension.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité