Publicité

QUESTION D'ACTU

TCT

Schizophrénie sévère : l’entraînement cognitif ciblé améliore l’état des patients

Des patients atteints de schizophrénie sévère ont vu leurs symptômes diminuer grâce à un entraînement cognitif ciblé mené avec des jeux sur ordinateur. Explications. 

Schizophrénie sévère : l’entraînement cognitif ciblé améliore l’état des patients KatarzynaBialasiewicz/iStock

  • Publié 10.12.2018 à 11h26
  • |
  • |
  • |
  • |


La schizophrénie est l'une des maladies mentales les plus difficiles à traiter. En France, elle touche entre 600 000 et 1 million de personnes. Elle se caractérise par un nombre important de symptômes : des hallucinations, des troubles de l’humeur et des troubles cognitifs, en particulier de la mémoire verbale et de la mémoire de travail qui peuvent s’expliquer, en partie, par des anomalies dans le traitement précoce des informations auditives.

Le TCT, un traitement efficace pour les formes légères à modérées de schizophrénie

Au cours des dernières années, l’entraînement cognitif ciblé (Targeted cognitive training, TCT) s’est révélé comme une intervention thérapeutique prometteuse pour les formes légères à modérées de schizophrénie. Elle s’appuie sur des jeux sur ordinateur proposant des activités cérébrales sophistiquées. Cette approche permet de cibler des voies neuronales spécifiques, telles que la mémoire, l'apprentissage et les sens basés sur l’auditif. Ces exercices permettent de modifier de manière bénéfique la façon dont le cerveau des patients traite les informations.

Pour cette étude, les scientifiques ont cherché à montrer que le TCT améliore aussi les résultats auditifs et verbaux chez les patients atteints d’une forme sévère de schizophrénie. "Les patients chroniques, réfractaires au traitement utilisé par les établissements de soins, sont certes relativement peu nombreux mais consomment une part disproportionnée des ressources en soins de santé mentale", a précisé Gregory Light, auteur principal de l’étude, pour justifier la recherche de nouvelles méthodes de traitement. "Il est essentiel de trouver un traitement efficace pour eux." Les résultats de l’étude ont été publiés dans la revue Schizophrenia Research.

Diminution des hallucinations auditives

Les chercheurs ont mené leur étude sur 46 patients atteints de psychose schizophrénique, une forme sévère de la maladie, et recrutés dans un programme de traitement spécialisé. Tous étaient considérés comme "gravement handicapés", incapables de s'occuper d'eux-mêmes et sous tutelle. Les participants ont été randomisés, c’est-à-dire divisés en deux groupes : l’un a reçu un traitement standard (TAU) tandis que l’autre a bénéficié d’un traitement TCT pendant trois mois. Les patients de ce deuxième groupe ont réalisé divers exercices d’apprentissage et de jeu de mémoire sur ordinateur, faisant souvent appel à des signaux sonores.

Les chercheurs ont constaté chez les patients qui ont suivi le traitement TCT une amélioration des scores d'apprentissage verbal et de perception auditive ainsi qu’une diminution de la gravité des hallucinations auditives. "Nos résultats suggèrent que les TCT peuvent bénéficier aux patients souffrant de maladies chroniques et de grands handicaps", a déclaré Gregory Light. "Cela contredit les hypothèses actuelles." Il est à noter que l'âge, les symptômes cliniques, les médicaments et la durée de la maladie n'ont pas eu d'incidence négative sur les avantages.

Aller encore plus loin

Cependant, Gregory Light a tenu à préciser qu’il faut aller encore plus loin si l’on veut traiter au mieux les patients atteints de schizophrénie. "Nous sommes à mi-chemin entre le Far West et l'âge d'or de l'entraînement cognitif des patients atteints de schizophrénie. Il reste encore beaucoup à apprendre et à faire."

Pour améliorer l’efficacité des traitements, il est nécessaire de dépister la maladie au plus tôt. Or, le diagnostic précoce est difficile car cette pathologie demeure largement méconnue. Récemment, des chercheurs ont mis en avant douze symptômes qui, s’ils sont avérés, permettent un dépistage précoce la maladie pour, ensuite, la traiter le plus efficacement possible.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité