Publicité

QUESTION D'ACTU

Réseaux sociaux

Skype est efficace contre l’isolement des personnes âgées

Les outils de communication vidéo, tels que Skype et FaceTime, seraient efficaces pour lutter contre l’isolement des personnes âgées. Celles de plus de 60 ans ont deux fois moins de risques de vivre un épisode dépressif si elles utilisent ce moyen de communication.

Skype est efficace contre l’isolement des personnes âgées danr13/iStock

  • Publié 20.11.2018 à 17h10
  • |
  • |
  • |
  • |


Les réseaux sociaux sont souvent montrés du doigt pour leurs effets néfastes. Une étude canadienne a récemment fait état de troubles de confiance en soi chez les jeunes filles face aux photos améliorées qui pullulent sur les différentes plateformes internet. L’utilisation croissante des réseaux a également été associée à des troubles du sommeil par des chercheurs américains.

5% des adultes de 50 ans et plus vivent avec une dépression majeure

Mais dans certains cas, les réseaux sociaux peuvent s’avérer utiles. Une étude menée par des chercheurs américains a mesuré l'efficacité des outils de communication vidéo dans la lutte contre la dépression chez les personnes âgées et isolées socialement. Leurs résultats ont été publiés dans l'American Journal of Geriatric Psychiatry. L'isolement social et la dépression sont devenus monnaie courante chez les personnes âgées.

Parmi ces outils de communication c’est la vidéoconférence qui semble être la plus prometteuse pour lutter contre la dépression chez les personnes âgées. Les chercheurs ont comparé quatre types différents de technologies de communication en ligne (chat vidéo, courrier électronique, réseaux sociaux et messagerie instantanée) utilisés par les personnes de 60 ans et plus. Puis ils ont mesuré leurs symptômes de dépression en fonction des réponses au sondage deux ans plus tard.

Le chat vidéo est le plus efficace

"Le chat vidéo est devenu le champion incontesté", a déclaré l'auteur principal de l’étude Alan Teo, professeur de psychiatrie. "Les personnes âgées qui utilisaient la technologie de chat vidéo telle que Skype avaient un risque de dépression nettement inférieur."

Parmi les participants de cette enquête ouverte en 2012, les chercheurs ont isolé 1 424 réponses à une série de questions sur l'utilisation de technologies de communication. Ces mêmes participants ont également répondu à une enquête de suivi deux ans plus tard, qui mesurait, entre autres, les symptômes dépressifs.

Interaction face à face

Les chercheurs ont constaté que les probabilités dépressives étaient presque deux fois moins élevées chez les utilisateurs de moyens de communication vidéo, tels que Skype et FaceTime. Pour les utilisateurs de messagerie électronique, de messagerie instantanée ou de réseaux sociaux tels que Facebook, le taux de symptômes dépressifs était quasiment le même que celui de ceux qui n’utilisent aucune technologie de communication.

Les chercheurs ont déclaré que l'attrait du chat vidéo n'était pas nécessairement surprenant. Le chat vidéo engage les utilisateurs dans des interactions face à face plutôt que de les faire défiler passivement dans un flux Facebook, par exemple. "Je maintiens toujours que l'interaction face à face est probablement la meilleure de toutes", a déclaré Alan Teo.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité