Publicité

QUESTION D'ACTU

Ischémie myocardique

Diabète: les hypoglycémies sévères sont associées à une souffrance du muscle du cœur

Le cœur des diabétiques souffre souvent en silence et cela se traduit par une élévation de la "troponine T" dans le sang, un marqueur du manque d'oxygène dans le muscle cardiaque. Or, cette élévation de la troponine serait plus fréquente en cas d'épisodes d'hypoglycémie sévère.

Diabète: les hypoglycémies sévères sont associées à une souffrance du muscle du cœur Pixel_away / istock

  • Publié 15.10.2018 à 07h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Certains médicaments anti-diabétiques peuvent causer des hypoglycémies, ce qui pourrait entraîner des lésions du cœur, selon une nouvelle étude. Pour parvenir à cette conclusion, des scientifiques ont cherché à déterminer si l'hypoglycémie était associée à des taux plus élevés de troponine T dans le sang, un marqueur du manque d'apport en oxygène (ischémie) dans le muscle cardiaque (myocarde).

Les chercheurs ont d’abord tirés au sort des patients souffrant de diabète de type 2 et d'insuffisance coronaire*, puis ont suivi de près leur taux de sucre dans le sang et leur taux de troponine T pendant un an. Résultats : sur 1 984 patients, "une hypoglycémie sévère" a été associée à une élévation des taux de troponine T, 6% plus élevés que la moyenne et "l'hypoglycémie avérée" a été associée également à une élévation des taux de troponine T, 4% plus élevés que la moyenne. Selon ces marqueurs, les diabétiques auraient donc plus de risque de souffrance cardiaque (ischémie) que la moyenne de la population.

Ischémie myocardique silencieuse

L’ischémie myocardique est un trouble de la fonction du cœur provoquée par une insuffisance des apports en sang oxygéné vers les tissus musculaires du cœur. L'apport diminué de sang oxygéné peut être dû au rétrécissement des artères coronaires (athérosclérose coronaire), à l'obstruction de l'artère par un thrombus (thrombose coronaire), ou moins communément à un rétrécissement diffus des artérioles et autres petits vaisseaux dans le cœur. L'interruption brutale de l'apport de sang dans le muscle cardiaque (le myocarde) peut avoir comme conséquence un infarctus du myocarde.

"De plus, l’ischémie myocardique du diabétique, complexe et d’évolution insidieuse, tend à se présenter sous une forme silencieuse ("ischémie myocardique silencieuse"), retardant alors le diagnostic et le traitement spécifique, aggravant ainsi le pronostic des patients", indiquent les experts des Revues générales du diabète. "Ainsi, après 60 ans, le risque relatif de survenue ultérieure d’un événement cardiaque majeur est 3 fois plus élevé chez le diabétique ayant une ischémie myocardique silencieuse que chez le diabétique sans ischémie myocardique silencieuse", ajoutent-ils.

550 millions de patients diabétiques pour 2025

Ce que l'on ne savait pas encore, c'est si les hypoglycémies plus fréquentes sont liées à un terrain fragilisé qui s'accompagne d'une insuffisance coronaire ou si l'hypoglycémie est responsable de l'insuffisance coronaire. Cette étude apporte un argument de plus en faveur de caractère délétère des hypoglycémies sur le risque cardiovasculaire.

En plus des complications cardiaques, le diabète multiplie par huit le risque d’amputation (5 à 10% des diabétiques sont ou seront amputés de l’orteil, du pied ou de la jambe) et par neuf le risque de dialyse pour insuffisance rénale terminale (25% des cas de maladies détruisant les reins lui sont imputables). C’est aussi la première cause de cécité chez l’adulte.

Un Français sur dix est atteint de diabète, et 500 à 800 000 diabétiques ignorent qu’ils sont malades. Les prévisions mondiales actuelles sont autrement plus préoccupantes qu’elles annoncent 550 millions de patients diabétiques pour 2025 et 642 pour 2040.

*la forme la plus courante de maladie du cœur.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité