Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladies tropicales

Fièvre jaune : un homme hospitalisé en urgence à Paris après son retour de Guyane

Un Suisse a dû être hospitalisé en urgence à Paris après avoir été infecté par le virus de la fièvre jaune en Guyane française. Quels sont les risques que la maladie se propage ? 

Fièvre jaune : un homme hospitalisé en urgence à Paris après son retour de Guyane wilsondmir / iStock

  • Publié 21.08.2018 à 16h50
  • |
  • |
  • |
  • |


Depuis un an, la fièvre jaune fait des ravages au Brésil. Au moins 76 personnes en sont décédées. Cette fois-ci, c’est la Guyane qui est touchée. Nous apprenons cette semaine qu’un homme, originaire de Suisse, a été hospitalisé en urgence à Paris après avoir contracté le virus. Arrivé dans un état jugé "grave", il a été opéré d’urgence. "Selon les dernières nouvelles, [il] va bien, il se remet de son opération, car il a subi une intervention très sérieuse suite à la contamination par le virus", indique Jacques Cartiaux, directeur de l’Agence régionale de santé (ARS) de Guyane.

Une maladie qui se transmet par les moustiques

L’homme n’était pas vacciné contre la fièvre jaune. Pourtant, la vaccination est obligatoire dix jours avant de séjourner ou résider en Guyane française. La fièvre jaune est une maladie virale aiguë, rare et transmise par une piqûre de moustique infecté. À l’origine, elle provient d’une arbovirose des singes de la forêt équatoriale.

Le virus s’est transmis de singes en singes, puis aux moustiques. Les symptômes chez l’homme sont de la fièvre, des frissons, des douleurs musculaires, des maux de tête, des nausées et des vomissements. Dans 15% des cas, la maladie prend une forme grave et peut devenir mortelle, avec des hémorragies, des troubles hépatiques ou encore des troubles rénaux. On l’appelle la "fièvre jaune" en raison de la jaunisse que certains malades contractent.

Le deuxième cas en vingt ans en Guyane

Depuis vingt ans, c’est la deuxième fois qu’un cas est diagnostiqué dans ce territoire français d’Amérique du Sud. L’année dernière, une Brésilienne est décédée des suites de la maladie. Elle n’était pas vaccinée non plus. Cette année, des chercheurs canadiens ont réalisé une cartographie de toutes les zones du monde susceptibles d’être touchées prochainement. Selon eux, le virus de la fièvre jaune pourrait se propager dans des villes où il n’a encore jamais été vu. Le Brésil, la Chine, l’Inde, le Mexique, le Pérou et les Etats-Unis sont les pays qui pourraient être les plus concernés.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité