Publicité

QUESTION D'ACTU

Bonne question

Pourquoi les moustiques piquent-ils ?

Depuis le retour des beaux jours, ils sont là, à guetter un morceau de peau dénudée pour pouvoir y planter leur trompe et aspirer notre sang : les moustiques. Mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi ils nous piquaient ? 

Pourquoi les moustiques piquent-ils ? smuay/iStock

  • Publié 15.06.2018 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Fléau des étés chauds, ils pourrissent nos soirées et nos nuits en nous tournant autour pendant des heures afin de s’abreuver de notre sang. Non contents de bourdonner près de nos oreilles et de nous empêcher de dormir, les moustiques finissent irrémédiablement par nous piquer en laissant sur notre peau des boursoufflures qui démangent. Mais au fait, pourquoi nous piquent-ils ?

Seule la femelle du moustique pique

Le média Brut a réalisé une courte vidéo qui explique les raisons pour lesquelles les moustiques aiment tant se repaître de notre sang. Première information distillée par la vidéo : seule la femelle du moustique pique les humains. Et ce, pour une simple raison : notre sang lui est indispensable pour se reproduire. Se nourrissant surtout de nectar et du jus sucré des fruits mûrs pour couvrir leurs besoins énergétiques, les moustiques femelles adultes ont besoin des protéines présentes dans le sang des mammifères afin de permettre à leurs œufs d’arriver à maturité avant la ponte.

Le plus souvent, les moustiques piquent de nuit, notamment à l’aube ou au crépuscule. S’il n’est pas dérangé, cela ne lui prend que deux à trois secondes pour prélever notre sans avant de redécoller. Fait intéressant : contrairement à la plupart des autres insectes, le moustique utilise surtout ses ailes pour décoller et non ses pattes. Cela lui permet d’être le plus silencieux possible et de ne pas finir écrasé contre un mur. Pendant la piqûre, la femelle du moustique injecte en effet de la salive anticoagulante qui, chez l'humain, provoque une réaction allergique inflammatoire plus ou moins importante selon les individus : c'est la formation des fameux "boutons" qui démangent.

Mais réjouissons-nous : nous sommes loin d’être les principales victimes des moustiques. Plus de la moitié des espèces se nourrissent exclusivement du sang des oiseaux, suivi de celui des rongeurs et des grands mammifères, des reptiles et batraciens.

Les moustiques ont leurs préférences

Et si malgré tout, vous trouvez que vous vous faites davantage piquer que vos amis ou les membres de votre famille, il y a sans doute une explication.

En effet, plusieurs études ont mis en lumière que les moustiques avaient leurs préférences en matière de sang humain. Ainsi, des recherches datant de 2004 ont montré que les personnes appartenant aux groupes sanguins A et O étaient plus susceptibles de se faire piquer par les moustiques que celles du groupe B. Selon les chercheurs, 85% des humains sécrètent un signal chimique à travers leur peau qui informe le moustique sur le type de groupe sanguin : ils s’y réfèrent donc pour choisir leurs proies.

Autre élément pouvant jouer en votre défaveur : la présence de gaz carbonique dans votre souffle, et qui peut attirer les moustiques à 50 mètres de distance. Cela explique notamment pourquoi les enfants, qui expirent moins de CO2 qu’un adulte, sont moins piqués. Mais aussi pourquoi les femmes enceintes les attirent particulièrement : elles expirent en moyenne 20% de gaz carbonique en plus et ont une température corporelle plus élevée.

Les moustiques raffolent aussi du sang des sportifs : la présence d’acide lactique, d’acide urique et d’ammoniaque dans leur sueur les attire comme un aimant.

Enfin, sachez que ce que vous portez peut aussi vous valoir d’être repéré plus facilement par les moustiques. Selon le Pr Jonathan Day, médecin à l’Université de Floride, ces insectes se serviraient de leur vue pour repérer leurs futures proies et seraient particulièrement sensibles au noir, au bleu marine et au rouge.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité