• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Cerveau : pourquoi fait-on des cauchemars ?

Les cauchemars sont très utiles pour mieux appréhender nos émotions fortes.

Cerveau : pourquoi fait-on des cauchemars ? Choreograph /Istock

  • Publié le 29.07.2018 à 10h10
  • |
  • |
  • |
  • |


Nous faisons tous des cauchemars à n'importe quel âge de notre vie. Souvent riches en émotions négatives, ils ne sont pas là que pour nous faire peur, mais probablement pour nous aider à mieux appréhender nos angoisses et nos peurs quotidiennes.

Qu'est-ce qu'un cauchemar ?

C'est lors de la phase de sommeil paradoxal, le dernier stade du cycle du sommeil, que les cauchemars apparaissent. Même si l'histoire change, elle se caractérise toujours par des émotions négatives, que ce soit la tristesse, la colère, ou encore la peur.

Dans certains cas, un réveil difficile peut survenir avec une sensation d'angoisse et d'inconfort pendant les minutes qui suivent.

Qu'est-ce qui déclenche les cauchemars ?

Ce sont en général les situations d'anxiété et de stress qui augmentent le risque de faire des cauchemars. Que ce soit la perte d'un proche, d'un emploi, une rupture amoureuse, ou même une confrontation ou un accident, toutes les émotions fortes peuvent affecter les rêves négativement.

Certains médicaments comme les antidépresseurs, les hypnotiques ou les anxiolytiques par exemple, peuvent aussi déclencher des cauchemars en modifiant la structure des cycles du sommeil.

Est-ce que les cauchemars servent à quelque chose ?

Quel que soit le scénario du cauchemar et les émotions qu'il révèle, il nous permet de simuler une menace pour mieux y faire face. C'est une sorte d'entraînement pour notre cerveau qui lui permet de se préparer en cas d'attaque, de peur ou de perte par exemple.

Les cauchemars sont un héritage de nos lointains ancêtres qui aide à réguler les émotions négatives auxquelles on peut faire face. Ils sont donc très utiles au bon fonctionnement de nos capacités cérébrales au quotidien.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité