Publicité

QUESTION D'ACTU

Inhibiteurs de l'aromatase

Cancer du sein : les bienfaits de l'acupuncture pour soulager la douleur

Dans le cancer du sein sous hormonothérapie, l’acupuncture permet de réduire les douleurs articulaires provoquées par le traitement. 

Cancer du sein : les bienfaits de l'acupuncture pour soulager la douleur AndreyPopov / stock

  • Publié 11.07.2018 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Chez les femmes atteintes d’un cancer du sein à un stade précoce, les douleurs musculo-squelettiques entraînent souvent l’arrêt du traitement appelé "inhibiteurs de l'aromatase". Pour remédier à ce problème de taille, des chercheurs ont voulu tester les effets de l’acupuncture. Leur étude a été publiée dans le JAMA

La cohorte a été constituée de 226 femmes ménopausées (âge moyen : 60,7 ans) souffrant d’un cancer du sein à un stade précoce. Toutes prenaient un inhibiteur de l'aromatase et en souffraient. Sur l’échelle de la douleur "Brief Pain Inventory Worst Pain Pain" (BPI-WP), elles se situaient au moins à 3 (score de 0 à 10 ; les scores les plus élevés indiquent une douleur plus forte).

12 séances sur 6 semaines

Trois groupes ont été constitués. Le premier a reçu des soins d’acupuncture réelle, le second des soins d’acupuncture fictive, et le dernier pas d’acupuncture du tout. Les protocoles d'acupuncture et d'acupuncture simulée consistaient en 12 séances sur 6 semaines (2 séances par semaine), suivies d'une séance par semaine pendant 6 semaines.

Après six semaines d’expérience, toujours sur l’échelle BPI-WP, la douleur a diminué de 2,05 points dans le groupe "acupuncture réelle", de 1,07 point dans le groupe "acupuncture fictive" et de 0,99 point dans le groupe "sans acupuncture". A noter que les patientes du groupe "acupuncture réelle" ont eu plus d'ecchymoses que les patients du groupe "acupuncture fictive".

"Réduction statistiquement significative de la douleur articulaire"

"Chez les femmes ménopausées ayant un cancer du sein à un stade précoce et des arthralgies liées aux inhibiteurs de l'aromatase, l'acupuncture réelle par rapport à l'acupuncture simulée a entraîné une réduction statistiquement significative de la douleur articulaire à 6 semaines, bien que l'amélioration observée était d'importance clinique incertaine", concluent les chercheurs. En effet, de futures études doivent permettre d'appuyer ces premiers résultats. 

L’acupuncture est une branche de la médecine chinoise traditionnelle consistant à piquer avec des aiguilles en des points précis de la surface du corps d'un patient pour soigner différentes maladies ou provoquer un effet analgésique. 

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquemment observé chez les femmes en France, comme dans l'Union européenne et aux États-Unis. Le nombre de cas observés chaque année a tendance à diminuer depuis 2005, même si cette maladie reste la première cause de décès par cancer chez les femmes en 2012. S'il est dépisté à un stade précoce, la survie à 5 ans est de 99%.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité