Publicité

QUESTION D'ACTU

Jus de crâne

Les personnes intelligentes ont moins de connexions entre leurs neurones

Selon une nouvelle étude, plus une personne est intelligente, moins il y a de connexions entre les neurones de son cortex cérébral.

Les personnes intelligentes ont moins de connexions entre leurs neurones iLexx / istock

  • Publié 18.05.2018 à 16h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Plus une personne est intelligente, moins il y a de connexions entre les neurones de son cortex cérébral. Tel est le résultat d'une étude menée par les neuroscientifiques Erhan Genç et Christoph Fraenz. La recherche a été réalisée en utilisant une technique spécifique de neuro-imagerie qui fournit des informations sur la microstructure du cerveau. L'équipe de l'unité de recherche en biopsychologie de Bochum a publié son rapport dans la revue Nature Communications.

Dendrites

Les chercheurs ont analysé le cerveau de 259 hommes et femmes. Ils ont mesuré la quantité de dendrites présentes dans le cortex cérébral. Les dendrites sont une partie des neurones. Elles sont des prolongements du corps cellulaire des neurones dont elles partagent les organites (à l'exception du noyau et des lysosomes).neurone

Composition d'un neurone (@wikipédia commons).

Tous les participants ont aussi passé un test de QI. En associant les données recueillies, les scientifiques ont découvert que plus une personne est intelligente, moins il y a de dendrites dans son cortex cérébral. L’équipe a confirmé ces résultats sur un deuxième échantillon d'environ 500 personnes.

Un cerveau plus gros

Rappelons qu’il avait été précédemment établi que les personnes intelligentes ont tendance à avoir un cerveau plus gros. "On a supposé que les cerveaux plus gros contiennent plus de neurones et, par conséquent, possèdent plus de puissance de calcul", explique Erhan Genç.

A contrario, d’autres études avaient montré que le cerveau des personnes intelligentes avait moins d'activité neuronale au cours d'un test de QI que le cerveau d'individus moins intelligents. "Les cerveaux intelligents possèdent donc moins de connexions neuronales mais elles sont plus efficaces", conclut Erhan Genç. "C’est pourquoi les personnes intelligentes ont de hautes performances mentales à faible activité neuronale." 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité