Publicité

QUESTION D'ACTU

Météo Pollen

Une application pour prévoir les pics des pollens et se traiter en conséquence

Une nouvelle application permettant de prédire les taux de pollens dans les villes est désormais disponible. Elle permet d'anticiper les pics et de se traiter pour en atténuer les symptômes allergiques.

Une application pour prévoir les pics des pollens et se traiter en conséquence kieferpix/istock

  • Publié 13.05.2018 à 16h52
  • |
  • Mise à jour le 13.05.2018 à 20h08
  • |
  • |
  • |


On connaissait les pics de pollution, mais il existe aussi des "pics de pollens" pour différents pollens contre lesquels on peut être allergique. Avec le beau temps, les pics de pollen augmentent de plus belle en France. À Toulouse, la startup WeatherForce a lancé l'application pour smartphone "Météo Pollen".

Comme son nom l'indique, ce nouvel outil permet de connaître les prévisions de pollen dans sa ville pour les prochains jours. Un moyen efficace, pour les personnes sensibles ou allergiques à un pollen particulier, de se protéger ou d'entamer sans attendre un traitement anti-allergique.

Anticiper les allergènes pour mieux se traiter

Le principe de Météo Pollen est on ne peut plus simple : une fois téléchargée sur le smartphone, l'application indique aux citadins le taux de concentration des différents pollens, qui n'arrivent pas tous au même moment, dans l'air de leur lieu d'habitat. "Contrairement aux applications existantes, elle annonce les quantités de pollen prévues dans chaque ville, sur la journée en cours et les deux jours suivants", précisent les fondateurs.

Si l'on est allergique mais que l'on ne sait pas à quel pollen, c'est un bon moyen de le savoir. De même, si l'on se sait allergique à un pollen en particulier, c'est un bon moyen d'anticiper le traitement. Plus celui-ci est administré tôt, plus il a de chance de marcher, en particulier pour les anti-histaminiques.

Dix fois plus d'allergies qu'en 1970

Les prévisions concernent les pollens des graminées, bouleau et olivier. Conçue en partenariat avec le Centre Européen de Météorologie, elle fournit également la carte de Météo France, ainsi que des informations sur la pollution de l'air et des conseils pour limiter les effets de l'allergie. Lancée le 15 mars, l'application aurait, d'après les fondateurs de WeatherForce, généré plus de 500 téléchargements.

Il faut dire que l'arrivée des beaux jours ne fait pas que des heureux : 30% des Français souffrent d'allergie et redoutent le soleil à cause des concentrations importantes de pollens qu'il génère. Selon les experts, ce taux d'intolérance est 10 fois plus important qu'en 1970.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Les gestes simples pour se protéger au quotidien

Si vous êtes allergique aux pollens, quelques précautions peuvent vous aider. Mieux vaut éviter les balades en forêt, champ ou pré lorsque le risque allergique est élevé. Si vous roulez en voiture, il faut fermer les fenêtres.

Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique recommande également de "se rincer les cheveux le soir (sinon les pollens se déposent sur la taie d'oreiller et entretiennent l'irritation), de favoriser l’ouverture des fenêtres avant le lever et après le coucher du soleil (les pollens sont plus présents la journée, ndlr), d'éviter de faire sécher le linge à l’extérieur, de bien suivre son traitement et consulter son médecin en cas de symptômes...".

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité