Publicité

QUESTION D'ACTU

Sexualité

Viagra féminin et masculin : la révolution sexuelle des années 2000

Découvert par hasard dans les années 2000, le Viagra améliore les troubles de l'érection. A l'origine d'une véritable révolution sexuelle, il a changé la vie de nombreux hommes et déclenché un mouvement pour les femmes qui, elles aussi, ont réclamé une petite pilule pour réveiller leur libido. 

Viagra féminin et masculin : la révolution sexuelle des années 2000 oneinchpunch /ISTOCK

  • Publié 02.04.2018 à 10h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Il y a 20 ans, en cherchant à développer un nouveau médicament contre l’hypertension artérielle et l'angine de poitrine, le laboratoire américain Pfizer se rend compte d’un effet secondaire inattendu : leur médicament procure des érections prolongées et de bonne qualité. Le Viagra est né. Il marche dans beaucoup de troubles de l’érection et devient le déclencheur d'une révolution sexuelle, pour les hommes bien sûr, mais également pour les femmes.

Succès immédiat

Le 27 mars 1998,  Pfizer lance donc sur le marché français une véritable "bombe" sexuelle. Le Viagra bénéficie d’une promotion particulièrement efficace, y compris dans la presse grand public, où le nom commercial, étant interdit de promotion, devient la "petite pilule bleue". Succès immédiat : le bouche à oreille, tant chez les médecins que chez les hommes "en panne", fait le reste. Plus de 37 millions d'hommes à travers le monde auraient déjà consommé du Viagra et 65 millions d'ordonnances auraient été prescrites. Le prix du comprimé a rapidement monté jusqu'à 50 dollars (40 euros environ) avant de redescendre avec la sortie des génériques : le Viagra s’appelle maintenant le citrate de sildénafil !

Les problèmes d'érection, un sujet tabou

Un homme de plus de 40 ans sur 3 serait concerné par des dysfonctions érectiles. Un sur 5 finit par consulter un médecin, souvent sur l’incitation du partenaire. Les troubles de l’érection, dans une grande partie des cas, sont liés au vieillissement du corps : stress, fatigue, surmenage, hypertension artérielle, cholestérol, diabète ou encore dépression s’accompagnent très souvent de troubles de l’érection, par altération des vaisseaux. Rassurez-vous, il existe des solutions qui n’altèrent en rien les traitements de ces maladies. 

Les médicaments comme le Viagra renforcent le cercle vertueux d’un rapport sexuel réussi, qui donne envie d’en avoir un autre et redonnent finalement confiance en soi. Mais dans certains cas, le Viagra n'améliore pas la satisfaction des hommes. Des chercheurs de l’université de Manchester (Royaume-Uni) ont publié une étude dans l’International Journal of Impotence Research en 2015, avançante que les hommes âgés qui ont recours à ces traitements sont, au contraire, plus inquiets à propos de leur vie sexuelle

Les plus gros consommateurs de Viagra en France 

Les Français n'ont pas tous la même consommation de Viagra, selon une carte interactive publiée en 2014 sur le site du Télégramme. D'après une enquête effectuée par la société Celtipharm, spécialiste de l'analyse de données de santé, au niveau régional, les Corses sont les plus gros consommateurs de Viagra en France métropolitaine, devant l'Alsace, l'Ile de France, la région PACA et la Franche-Comté. La dernière région du classement est le Limousin, suivi par l'Auvergne et la Picardie.

Et pour les femmes ?

Une révolution sexuelle a donc été lancée par le Viagra, mais pas seulement pour les hommes. Rapidement, les femmes ont demandé son "équivalent" pour attiser le désir. Le premier "Viagra féminin" a donc finalement obtenu de l’agence du médicament américaine, la FDA, une autorisation de mise sur le marché fin 2015.

Cette petite pilule rose, contenant de la flibansérine, est commercialisée sous le nom d’Addyi. Contrairement au Viagra masculin, qui agit sur l’organe génital pour favoriser l’érection sans stimuler son désir, la flibansérine agit uniquement sur le cerveau, le chef d’orchestre du désir. Selon plusieurs études, près de 40 % des femmes non ménopausées souffriraient d’un manque de désir sexuel. En limitant la sécrétion de sérotonine, la flibansérine est censée réveiller la libido chez la femme, mais les mécanismes d’action ne sont pas encore parfaitement connus. Cette petite pilule rose se présente comme un médicament révolutionnaire capable de résoudre les dysfonctions sexuelles. Mais c’est loin d’être le cas. Comme le précise la FDA, environ 10 % des femmes qui ont pris Addyi ont rapporté une amélioration de leurs rapport sexuels et de leur désir par rapport aux femmes sous placebo. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité