Publicité

QUESTION D'ACTU

Bon à savoir

Monter les escaliers, une bonne manière d’améliorer la condition physique pour les femmes ménopausées

192 marches par jour, plusieurs fois par semaine... Voilà une bonne manière de faire travailler votre métabolisme. Chez les femmes ménopausées, cela permettrait de réduire la pression artérielle et de fortifier les muscles des jambes. 

Monter les escaliers, une bonne manière d’améliorer la condition physique pour les femmes ménopausées yacobchuk1/epictura

  • Publié 16.02.2018 à 07h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Mieux vaut prendre l’escalier plutôt que l’escalator ou l’ascenseur, c’est bon pour la santé. La recommandation est largement connue par le grand public. Gravir des marches permettrait même de réduire la pression artérielle et de tonifier les muscles des jambes, chez les femmes ménopausées qui ont un déficit en oestrogènes. C’est le résultat d’une étude réalisée par la North American Menopause Society (NAMS) et publiée sur le site Menopause

Une étude sur douze semaines 

Des femmes ménopausées se sont entraînées quatre jours par semaine. Elles ont monté 192 marches, le tout entre deux et cinq fois par jour. Pendant douze semaines, les participantes ont suivi ce programme. Toutes ont eu une diminution de la rigidité de leurs artères et de la pression artérielle. Aussi, ces femmes ménopausées ont vu leurs jambes se muscler. 

Une population à risque

"Cette étude montre que des petits changements dans la vie quotidienne, comme monter les escaliers, peuvent prévenir ou réduire les effets négatifs de la ménopause et de l’âge", explique Dr. JoAnn Pinkerton, directrice exécutive du NAMS. De fait, la ménopause peut provoquer une augmentation de la pression artérielle et conduire à une réduction de la taille des muscles à cause de la baisse des oestrogènes. L’exercice physique peut aider à éviter ces conséquences négatives, mais beaucoup de sports augmentent la pression artérielle, notamment les exercices de résistance à forte intensité.

D'où la nécessité de trouver le sport adapté, à l'image de la montée de marches, pour éviter des désagréments trop importants pendant la ménopause. Une étude réalisée par l'Université de Grenade, et rendue publique il y a un an, montre que l'activité physique permet de réduire les symptômes de la ménopause tout en améliorant l'activité cardio-vasculaire. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité