Publicité

QUESTION D'ACTU

Facteur de risque

Le diabète au cours de la grossesse augmente le risque de développer des maladies cardiovasculaires

S’il est bien traité pendant la grossesse le diabète gestationnel ne présente pas de risque pour le bébé. Mais après l’accouchement, il augmente le risque de diabète de type 2 chez la femme, ainsi que la probabilité de développer des maladies cardiovasculaires.

Le diabète au cours de la grossesse augmente le risque de développer des maladies cardiovasculaires yanlev/epictura

  • Publié 21.01.2018 à 08h35
  • |
  • |
  • |
  • |


Le diabète au cours de la grossesse, ou “diabète gestationnel” peut mettre en danger la vie du bébé. Mais après l’accouchement, il peut surtout être dangereux pour la mère.
Ce diabète survient en général vers la fin du deuxième trimestre de grossesse, parfois, il disparaît après la grossesse, parfois, au contraire, il révèle l’existence d’un diabète méconnu jusqu’alors.
Des chercheurs anglais ont montré l’existence d’un lien entre le diabète au cours de la grossesse et les risques de développer une maladie cardiovasculaire et, in fine, d’avoir un diabète de type 2 bien après l’accouchement.

20 fois plus de risques d’avoir un diabète de type 2

Les résultats de cette étude ont été publiés sur le site de The Public Library of Science. Les scientifiques se sont appuyés sur les données du système de santé britannique. Parmi les personnes présentes dans ces fichiers, 9000 femmes diagnostiquées positives au diabète de grossesse entre le 1er février 1990 et le 15 mai 2016. Les chercheurs ont utilisé un échantillon de 37 281 femmes, non diabétiques pour vérifier leurs résultats.
Elles ont 20 fois plus de risque de développer du diabète de type 2 et 2,8 fois plus de risques de d’avoir une maladie coronarienne. Elles sont aussi deux fois plus susceptibles d’être sujettes à l’hypertension.
Lors de leurs recherches, ces scientifiques anglais se sont rendus compte que peu de contrôles étaient réalisés après la grossesse sur le diabète de type 2 ou sur les risques cardiovasculaires.

En France, le diabète gestationnel concerne 8% des femmes enceintes en 2012, contre 3,8% en 2004.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité