Publicité

QUESTION D'ACTU

Bronchite chronique

Mangez des pommes et des aliments antioxydants…surtout si vous êtes fumeur

Alimentation et santé sont fortement liés, certains aliments seraient même des médicaments. Comme la pomme et les tomates en ce qui concerne les poumons. Une étude suggère que leur consommation aiderait les anciens fumeurs à protéger leurs poumons.

Mangez des pommes et des aliments antioxydants…surtout si vous êtes fumeur bendicks/epictura

  • Publié 27.12.2017 à 11h24
  • |
  • |
  • |
  • |


« Une pomme par jour éloigne le médecin » dit l’adage, elle éloigne surtout le pneumologue quand on est fumeur. Une étude de l’école de santé publique Johns Hopkins Bloomberg montre que la consommation de pommes et de tomates améliore l’état des poumons des anciens fumeurs.
Elle aiderait aussi à ralentir le vieillissement de la fonction pulmonaire. A partir de 30 ans, les poumons commencent à vieillir, les conséquences sont variables selon les individus et selon leur état de santé. Les composantes nutritives antioxydantes de certains aliments comme la pomme ou la tomate seraient bénéfiques pour les poumons des anciens fumeurs.

Plus de deux tomates ou trois pommes par jour

Les chercheurs ont étudié les régimes et la fonction pulmonaire de plus de 650 adultes en 2002. Des tests pulmonaires ont été effectués dix ans plus tard. Les poumons de ceux qui mangeaient plus de deux tomates ou de trois portions de fruits par jour vieillissaient moins vite.
L’auteur principale de cette recherche, publiée dans le European Respiratory Journal, Vanessa Garcia-Larsen, explique que : « l’étude montre que le régime alimentaire peut aider à réparer les dégâts causés par le tabac chez les anciens fumeurs ».

Un élément pour combattre les maladies respiratoires

De fait, les résultats montrent que ceux qui ont consommés des pommes ou des tomates régulièrement, avaient, sur une période de dix ans, un déclin plus lent de leurs fonctions pulmonaires. Les scientifiques ont étudié aussi les conséquences de la consommation de produits contenant des fruits et des légumes comme des sauces tomates ou des plats préparés, mais les effets positifs n’ont été constatés que dans le cas d’une consommation de fruits ou légumes frais.

Pour les chercheurs, ces résultats montrent qu’une modification de régime alimentaire, en augmentant la proportion des aliments riches en antioxydants, pourrait aider à combattre les maladies respiratoires.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité