Publicité

QUESTION D'ACTU

Contamination

Fipronil : 200 000 œufs ont été mis sur le marché en France

Le ministre de l’Agriculture a annoncé que deux entreprises supplémentaires avaient importé des œufs contaminés au fipronil ; 200 000 ont été mis sur le marché.

Fipronil : 200 000 œufs ont été mis sur le marché en France Elenat/epictura

  • Publié 11.08.2017 à 17h23
  • |
  • |
  • |
  • |


Le scandale des œufs contaminés au pesticide se diffuse en Europe. En France, après avoir annoncé que le pays n’était pas concerné, le ministère de l’Agriculture a annoncé que trois, puis cinq entreprises avaient importé ces œufs. Deux autres casseries d’œufs - qui transforment les œufs en ovoproduits –on en effet été ajoutées à la liste des sociétés ayant importé des produits contaminés au fipronil.

Ces « deux établissements situés dans les départements de Moselle et de Vendée ont réceptionné des ovoproduits contaminés en provenance de Belgique », a précise le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, sur RMC.

"Pas de risque" pour la santé

Par ailleurs, plus de 200 000 œufs contaminés, importés de Belgique et des Pays-Bas, ont été mis sur le marché en France depuis avril, a-t-il annoncé. « Deux centres d'emballage d’œufs dans le Nord et la Somme ont reçu des œufs de consommation contaminés en provenance des Pays-Bas et de Belgique. Un premier lot de 196 000 œufs en provenance de Belgique a été mis sur le marché entre le 16 avril et le 2 mai », a-t-il précisé, tout en ajoutant que « ces œufs ont été déjà consommés, sans impact pour la santé ».

Le ministre a ainsi fait état d'un avis de l'agence de sécurité de l'alimentation, l'Anses, qui confirme selon lui que « le risque pour la santé humaine est très faible au vu des niveaux de fipronil qui sont constatés dans les œufs contaminés, mais aussi au vu des habitudes françaises de consommation alimentaire ».

Stéphane Travert a donné la référence d'un « deuxième lot qui vient des Pays-Bas », portant le code 0NL43651-01 et comprenant « environ 48 000 œufs qui ont été mis en vente par des magasins Leader Price entre le 19 et le 28 juillet ». « Les niveaux de contamination ne présentent pas de risque pour les consommateurs », a-t-il affirmé. « Mais en ayant connaissance du numéro de lot, s'ils préfèrent les détruire ou les écarter, ils en ont toute la liberté ».


Retrait du marché

Le ministre de l'Agriculture a annoncé que « tous les produits contenant des œufs issus des élevages contaminés seront retirés du marché dans l'attente de résultats d'analyse ». Ces aliments « seront remis sur le marché en cas de résultat favorable ».

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité