Publicité

QUESTION D'ACTU

Pesticide interdit

Fipronil : des oeufs contaminés en France aussi

Contrairement aux premières déclarations du ministère de l’Agriculture, la France a bien importé des œufs contaminés au fipronil. Deux établissements sont sous surveillance.

Fipronil : des oeufs contaminés en France aussi Elenat/epictura

  • Publié 08.08.2017 à 13h20
  • |
  • |
  • |
  • |


Les œufs contaminés ont traversé la frontière. Alors que le ministre de l’Agriculture indiquait il y a quelques jours que la France n’était pas concernée par le scandale alimentaire qui touche les Pays-Bas et plusieurs pays européens, les autorités françaises sont revenues sur leur première déclaration d’optimisme. Selon un communiqué du ministère, 13 lots d’œufs contaminés au pesticide ont été acheminés en France.

Ces lots ont été livrés à deux établissements de fabrication de produits à base d’œufs de la Vienne et du Maine-et-Loire entre le 11 et le 26 juillet 2017, précise le ministère, qui ne peut préciser à ce stade si ces produits se sont retrouvés dans le commerce et quelle quantité de pesticide ils contiennent.

Enquêtes en cours

« Des investigations sont menées dans ces établissements par les services de contrôles du ministère de l'Agriculture pour évaluer la situation (les produits concernés et leur destination) et bloquer les produits incriminés à des fins d'analyses », précise le communiqué.

Le 28 juillet, un élevage du Pas-de-Calais a été placé sous surveillance immédiatement après le signalement par l'éleveur de l'utilisation de ce produit par son fournisseur belge. « Aucun œuf issu de cet élevage n'a été mis sur le marché, les résultats des analyses en cours seront connus à la fin de la semaine », explique le ministère.


Evaluation du risque

Les autorités affirment que « la présence de traces de fipronil ne constitue pas en soi un risque ; seules les analyses engagées permettront de déterminer si le niveau de contamination de ces produits est susceptible de présenter un risque pour la consommation ».

Aux Pays-Bas, l’agence de sécurité alimentaire (NVWA) a toutefois expliqué que certains lots d'oeufs présentaient un taux de fipronil « si élevé que leur consommation représente un grave danger pour la santé publique ».

L’agence européenne de sécurité alimentaire (Efsa) a été saisie pour évaluer les risques. En complément, la France a annoncé avoir saisi l’Anses pour obtenir un avis sur les risques pour la santé humaine liés à l’ingestion d’œufs, ou de produits contaminés par le fipronil.

Le fipronil est une substance chimique utilisée dans les produits vétérinaires. On la retrouve notamment dans les produits antipuces pour chiens et chats, mais son usage pour le traitement des animaux destinés à la chaîne alimentaire, tels que les poules, est formellement interdit. Jamais il n’aurait dû être utilisé sur ces volailles.


Des centaines de milliers de poules abattues

Plus de 60 élevages en Belgique et 180 aux Pays-Bas ont été bloqués en raison de la présence suspectée de fipronil. Des centaines de milliers de poule ont dû être abattues aux Pays-Bas. En Belgique, une enquête judiciaire est en cours pour fraude de la part du fournisseur du produit insecticide utilisé. Il pourrait avoir sciemment ajouté le fipronil à son produit de base pour en augmenter l'efficacité.

Les autorités belges et néerlandaises mènent en parallèle des investigations pour retracer les circuits de commercialisation des lots contaminés. A ce jour, plusieurs pays européens sont concernés : la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suède, le Royaume-Uni, la Suisse et dernièrement la France.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité