Publicité

QUESTION D'ACTU

Crème solaire

Cancer cutané: protéger les paupières du soleil

L’été, les paupières sont trop souvent privées de crème solaire. Un mauvais réflexe qui favorise le développement de cancers cutanés.

 Cancer cutané: protéger les paupières du soleil d.travnikov/epictura

  • Publié 11.07.2017 à 16h17
  • |
  • |
  • |
  • |


Attention aux yeux ! S’appliquer de la crème solaire est un geste peu populaire. Et ce sont les yeux qui trinquent. Une étude réalisée par l’université de Liverpool (Royaume-Uni) en témoigne. Présentée au Congrès annuel de l’Association britannique des dermatologues (4-6 juillet), elle montre que les paupières et l’arête du nez sont souvent oubliées des amateurs de soleil.

Pour les biens de ces travaux, 57 Britanniques se sont consciencieusement étalés de la crème solaire sur le visage. Hommes et femmes n’ont reçu aucune instruction préalable et se sont présentés devant un appareil photo sensible aux UV avant et après l’application. Les résultats sont éloquents.

Environ 10 % du visage passe à travers les mailles du filet. « Il est inquiétant que les gens aient autant de mal à appliquer de l’écran solaire correctement sur leur visage, une zone particulièrement à risque de cancer de la peau en raison de son exposition au soleil », s’alarme le Dr Kevin Hamill, qui a dirigé ces travaux. En effet, l’immense majorité des carcinomes baso-cellulaires – les cancers cutanés les plus fréquents – se situent sur la tête et le cou.

De l’amélioration

Trois régions en particulier entrent dans la zone d’ombre des participants : les paupières, oubliées de 13,5 % des volontaires, le coin de l’œil – snobé par les trois quarts des gens – et le haut de l’arête du nez. En temps normal, ces mêmes zones sont protégées par les lunettes de soleil.

Mais cet équipement ne doit pas être oublié. Car il n’abrite pas seulement les paupières. « Les lunettes de soleil sont essentielles pour protéger les yeux, particulièrement la cornée, des dégâts causés par les UV, et pour faciliter la vision lors d’un fort ensoleillement », ajoute le Dr Hamill.

L’amélioration reste possible, à condition d’obtenir les informations appropriées. Après avoir été sensibilisés au risque de cancer lié aux UV, les participants ont recommencé l’expérience. Cette fois, ils n’ont oublié que 7 % du visage.

D’autres dangers

L’hésitation des consommateurs à se crémer les paupières est facile à comprendre. La plupart des fabricants recommandent de ne pas pulvériser d’écran solaire dans les yeux. Par prudence, le contour sera donc évité. Il est alors vivement conseillé d’utiliser d’autres mesures barrière, comme des casquettes, chapeaux ou lunettes de soleil avec une protection suffisante.

Au seul Royaume-Uni, 90 % des carcinomes cutanés se situent sur la tête et le cou. 5 à 10 % d’entre eux se localisent sur les paupières. Outre les coups de soleil et les cancers, une exposition excessive peut brûler la cornée mais aussi favoriser des maladies dégénératives de l’œil, comme la DMLA ou la cataracte.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité