Publicité

QUESTION D'ACTU

Test sur 19 produits

Les crèmes solaires enfant ne sont pas plus protectrices

Un test réalisé par 60 millions de consommateurs révèle que les écrans pour enfants ne protègent pas mieux du soleil.

Les crèmes solaires enfant ne sont pas plus protectrices mandygodbehear

  • Publié 24.06.2017 à 07h50
  • |
  • |
  • |
  • |


Nouvelle charge contre les crèmes solaires pour enfants. Pour la deuxième année de suite, le magazine 60 millions de consommateurs rappelle que ces produits n’ont rien du miracle. C’est parfois même le contraire puisque, selon les tests parus dans le dernier numéro, une marque ne respecte pas ses engagements.

Dans la majorité des cas, l’analyse se montre rassurante. 10 crèmes adultes et 9 destinées aux enfants ont été passées au crible. La plupart du temps, elles respectent les promesses de l’étiquette, et assurent la protection élevée affichée.

Mais dans un cas, une marque se révèle mensongère. Bien loin de la protection haute promise contre les UV, le filtre ne fournit qu’un faible rempart contre ces rayons à l’origine des coups de soleil. Cela avait déjà valu des poursuites judiciaires à cinq marques l’an dernier.

Ni mieux, ni pire

Pour 60 millions de consommateurs, le problème se situe ailleurs. Si les fabricants établissent, sur le papier, une distinction entre les crèmes destinées aux adultes et aux enfants, cela ne se traduit pas dans les faits. Le plus souvent, la composition des écrans solaires est identique… y compris au niveau des composants controversés.

Le magazine a ainsi repéré de l’ethylhexyl methoxycinnamate dans des crèmes destinées aux plus jeunes. Ce filtre UV est soupçonné d’être un perturbateur endocrinien.
De même, molécules parfumantes et allergisantes sont trop présentes alors que les écrans s’adressent à des peaux particulièrement fragiles.

Ces résultats sont d’autant plus frappants que, au niveau de la protection contre les UV, le rayon enfant n’a rien de révolutionnaire. « Les crèmes solaires "enfants" ne sont ni meilleures, ni moins bonnes que les autres », tranche 60 millions. L’argument est donc purement commercial et justifie des prix plus élevés au litre. Rien de plus.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Une crème pour tous

« Le seul intérêt d’une crème estampillée "pour enfants" c’est qu’elle ne doit pas contenir de filtre chimique, pour éviter tout risque d’allergie », explique Laurence Netter, dermatologue à Paris, interrogée par LCI. Mais les filtres minéraux eux-mêmes ne sont pas exempts de tout soupçon. Moins toxiques pour l’environnement, ils protègent moins des UVA, les plus dangereux.

Au vu de ces observations, 60 millions conseille donc de recourir à une même crème pour toute la famille, avec un indice de protection élevé. De quoi économiser sur son budget estival. Car aucune recommandation ne privilégie les crèmes destinées aux enfants par rapport aux autres.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité