Publicité

QUESTION D'ACTU

Diarrhée, vomissements...

Gastro-entérite : l’épidémie perdure au nord de la France

La gastro-entérite poursuit ses ravages en France. L'épidémie perdure dans le pays à un niveau très élevé. La Normandie est la plus touchée.

Gastro-entérite : l’épidémie perdure au nord de la France SIphotography/epictura

  • Publié 06.12.2016 à 15h57
  • |
  • |
  • |
  • |


L’automne 2016 est décidément propice aux maladies infectieuses. La bronchiolite, la grippe aviaire… mais l’épidémie la plus virulente reste celle de gastro-entérite. Et elle dure. Dans son bilan du 6 décembre, l’Institut de recherche pour la valorisation des données de santé (Irsan) confirme une tendance nettement supérieure aux années précédentes. 317 cas ont été diagnostiqués pour 100 000 Français. Le seuil épidémique reste dépassé.

Quatre zones sont particulièrement touchées par la gastro-entérite : le Nord, l’Ouest, la Corse et les Alpes. Dans ces territoires, et ailleurs, le nombre de personnes contaminées est plus fort qu’attendu. Le bilan n’est pas près de s’améliorer : en Île-de-France, en Normandie ou encore en Corse, les nouveaux cas repartent à la hausse.



La prévention passe mal

La région normande est la plus touchée, avec 424 cas pour 100 000 habitants. Suivent, loin derrière, l’Île-de-France et la région Grand-Est. Au vu de ces estimations, les Français n’ont visiblement pas tiré les leçons de cette épidémie précoce. A tel point que l’Irsan évoque une situation « surprenante » et « aux multiples rebondissements ». Et pour cause : les périodes de progression et de régression se succèdent.

Des mesures permettent pourtant d’éviter les contaminations par les multiples virus responsables de la gastro-entérite. L’hygiène des mains est un incontournable, comme dans toute flambée contagieuse. L’entretien soigneux des surfaces peut aussi aider à éviter la circulation des virus. En effet, rotavirus et norovirus résistent très bien à l’air libre. Rester chez soi lorsqu'on est infecté est également une solution qui présente, en outre, l’avantage d’accroître le confort.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !
Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité