Publicité

QUESTION D'ACTU

Du 8 au 11 octobre

Pasteurdon 2015 : quatre bonnes raisons de donner

La campagne du Pasteurdon 2015 met à l’honneur la rage de vaincre des scientifiques pour faire avancer la recherche. Dans ce combat, ils ont besoin de la générosité de tous.  

Pasteurdon 2015 : quatre bonnes raisons de donner Capture d'écran de l'affiche du Pasteurdon 2015

  • Publié 08.10.2015 à 17h12
  • |
  • |
  • |
  • |


« Face au virus, nous avons la rage de vaincre ! » C'est le mot d'ordre du Pasteurdon 2015, rendez-vous annuel de l'appel à la générosité au profit des chercheurs de l’Institut Pasteur. Il a commencé ce jeudi 8 et se déroulera jusqu'au 11 octobre inclus. Et pour la cinquième année consécutive, Alexandra Lamy est la marraine de l’opération, lancée en 2006. Pour que la mobilisation soit de taille, voici 4 bonnes raisons de donner.

Le budget de l'Institut Pasteur

Dans un dossier de presse, l'actrice et 33 animateurs engagés de la TNT rappellent que l’Institut Pasteur est une fondation privée à but non lucratif, reconnue d’utilité publique. Ce statut particulier depuis sa création de collecter des fonds pour mener à bien ses missions de recherche. Il est vrai que la subvention de l’État ne couvre que 20 % % de son budget.

En 2014, les dons du public et les produits de son patrimoine représentaient 29 %, pour un montant global de 87 millions d’euros. Le reste des ressources courantes provient pour 49 % de ses activités propres (contrats, licences, etc).

 

La veille des épidémies mondiales

Ces dons essentiels financent directement les 130 équipes scientifiques de l'Institut. Ils leur assurent des fonds disponibles à tout moment, « ce qui leur permet de conserver leur réactivité et leur indépendance, notamment en cas d’urgence, comme dans le cas d’une épidémie mondiale », assure la fondation.
Dans l'actualité récente, Arnaud Fontanet et son équipe de recherche dédiée aux maladies émergentes ont par exemple travaillé sur de nombreuses épidémies planétaires (SRAS, grippe, etc.) 
Et depuis un an, un Centre de Santé Globale a été créé réunissant les chercheurs en épidémiologie et microbiologie du Réseau International des Instituts Pasteur susceptibles d’être mobilisés en cas d’alerte.
Enfin, des chercheurs de l'Institut Pasteur sont intervenus ces derniers mois en Guinée et au Sierra Leone pour l’épidémie d’Ebola, et en Arabie Saoudite et en Corée du Sud pour celles liées au nouveau coronavirus (MERS-CoV).

Un soutien durable aux travaux 

Par ailleurs, grâce aux dons, l'Institut Pasteur offre aussi aux scientifiques un soutien durable pour leurs travaux, « car les avancées d’aujourd’hui sont issues de recherches débutées il y a plusieurs années », souligne-t-elle.
La preuve avec un candidat vaccin contre le chikungunya qui vient d'être mis au point par l’équipe de Frédéric Tangy (unité de Génomique virale et vaccination). Testé sur 42 volontaires sains, le principe de ce vaccin repose sur l’utilisation du vaccin contre la rougeole comme vecteur.
Bonne nouvelle, l’étude clinique de cette phase I montre que le candidat vaccin est immunogène, inoffensif et bien toléré. Il sera prochainement testé sur 400 volontaires en Europe et en Guyane française. Bref, un travail de longue haleine qui est sur le point d'aboutir.
 

Un candidat vaccin contre le cancer

Enfin, l'Institut Pasteur martèle que « la recherche est notre meilleure arme contre les maladies ». Notamment les cancers qui figurent parmi les principales causes de morbidité et de mortalité dans le monde.
Ainsi, quinze ans de recherche ont été nécessaires à l’équipe de Claude Leclerc (unité de Régulation immunitaire et vaccinologie) pour développer le vaccin anti-cancer MAG- Tn3.  
Ce candidat vaccin, dit thérapeutique, vise à traiter les cancers déjà déclarés, en stimulant les réponses immunitaires des patients pour reconnaître les cellules cancéreuses et les détruire. Un premier essai clinique du MAG-Tn3 doit permettre de déterminer sa tolérance chez une trentaine de patientes touchées par un cancer du sein. 

Pour toutes ces raisons, sachez qu'il y a cette année 20 chaînes de la TNT et 13 radios qui soutiennent la campagne (BFM Business, Fun Radio, RTL, RTL 2...) Toutes diffuseront un clip ansi que des programmes courts mettant en scène Alexandra Lamy, accompagnée des journalistes et des animateurs de chaque chaîne, aux côtés de chercheurs de l’Institut Pasteur, exposant leurs activités de recherche.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Comment faire un don
- Appeler le 3620 et dites « Pasteurdon » (Prix d’un appel local depuis un poste fixe ou un mobile)
- Se connecter au site « www.pasteurdon.fr »
-
Faire un chèque à l’ordre de « PASTEURDON » à envoyer par voie postale au 25 rue du Docteur Roux 75015 Paris

Lors du Pasteurdon 2014, la générosité des donateurs avait permis de collecter plus d'un million d'euros au profit de l'Institut Pasteur.
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité